Partager une passion

Articles marqués “suggestion

Suggestions pour la prise de photos d’un bébé naissant.

Skyler one

Je vous présente « Skyler ». Au moment de prendre cette photo, il avait à peine 6 heures de vécu. Va sans dire que lors de la première visite à l’hôpital, son grand-père avait son appareil avec lui.

La première considération à prendre, c’est l’éclairage. Il n’était pas question pour moi d’utiliser mon flash, même en lumière réfléchie. Je compte alors sur la lumière naturelle venant de la fenêtre. Comme vous pouvez le constater, elle vient d’en arrière un peu à gauche dans la photo.

C’est le facteur de base qui va déterminer toutes les autres actions mises en place pour la photo. Je n’ai pas emmené de trépied car je prévoyais un espace restreint dans la chambre. J’aurais pu utiliser un monopod mais je ne voulais pas m’encombrer.

Étant donné que je vais prendre des photos en tenant mon appareil dans mes mains, j’applique la règle de la vitesse minimale pour ce genre de prise de vue à 1/60 secondes. Reste maintenant à déterminer mon ouverture.

Pour un look professionnel, on veut brouiller l’arrière-plan de notre photo en utilisant la plus grande ouverture possible. La lentille que j’ai utilisée avait une ouverture de f4 avec mon zoom. J’en profite pour vous rappeler que plus le chiffre ‘f’ est petit, plus l’ouverture est grande. Et plus l’ouverture est grande, plus l’arrière-plan est flou.

Dans mon cas, la photo était trop sombre pour l’effet de lumière naturelle que je voulais conserver. Il m’a donc fallu augmenter la sensibilité du capteur (ISO) à 640 et une ouverture qui s’est retrouvée à f5.6. J’aurais pu prendre en considération que des ajustements peuvent être faits en post-production, mais je voulais vraiment maximiser l’effet naturel.

Le résultat est celui que vous voyez. La mise au point c’est l’œil droit. On voit bien les détails du nez et des lèvres. L’œil gauche est dans l’ombre et la couverture qui l’enveloppe est floue. Je suis éloigné un peu et fait un rapproché pour cadrer que son visage.

Un autre secret est que dans cette séquence, j’ai pris une dizaine de photos et c’est celle que j’ai retenue où les yeux sont légèrement entrouverts et l’éclairage juste à point. C’est du digital, on efface ce qui est pas bon.

 

Bonnes photos.

Si vous avez des questions photos, ne vous gênez pas en utilisant les commentaires.

Advertisements

Besoin de vos suggestions.

 

Suite au succès des formations précédentes «  Initiation à la photographie » en collaboration avec le Club Social du Casino de Montréal, j’ai l’intention d’offrir quelques nouvelles dates pour ces formations.

Ce que j’aimerais savoir de vous amis  et collègues, si une telle formation vous intéresse et quel est le meilleur moment pour vous soit en semaine ou en fin de semaine. Simplement me glisser un mot dans les commentaires.

Ce sont de petits groupes qui permettent de bons échanges. Venez puiser dans mon bagage de connaissances. Cette formation est également disponible en privée. Faites-moi signe via mon courrier denisbrienphoto@outlook.com pour plus d’informations si vous préférez cette option.

Denis


Fond d’écrans Octobre 2016

 

Au travers de mes années comme photographe, j’ai appris qu’il est presque impossible de prendre de mauvaises photos à l’automne au Québec. Je vous présente ici un échantillon d’images prises dans les dernières années.

C’est le temps de sortir et de vous en donner à coeur joie avec vos caméras. Cliquez, je suis certain que vous serez ravis. Je profite également de l’occasion pour suivre la recommendation de plusieurs pour vous présenter ma nouvelle signature.

Meric encore à tous de m’encourrager et bonnes photos.

Denis


Hockey d’été

 

Quand on veut, on peut toujours trouver un thème pour nos photos. Je me suis amusé avec le filet de hockey dans le fond de ma cour. Il s’agit de laisser libre court à nos idées et le tour est joué.

Bonnes photos à tous à cet mi-été.

Denis


La pré-retraite

Pré-retraite1

C’est officiel.

J’ai décidé de me prévaloir de l ‘opportunité que nous offre Loto-Québec. Donc le 2 mai, c’est le début officiel de ma pré-retraite. Vous vous demandez surement que vais-je faire avec tout ce temps qui devient disponible et voici ce qui en est.

Comme vous pouvez le constater sur la photo, moi et mon équipe technique sommes à mettre les touches finales à mon studio/atelier de photo et d’encadrement. Les travaux, malgré les apparences, vont bien.

On en profitera également pour faire une mise à jour du site web avec une nouvelle liste de produits et services offerts. De plus, nous tenterons de « bloguer » de façon plus régulière sur des sujets et trucs en photographie.

Alors je vous tiendrai au courant du progrès des différents projets et en attendant je vous souhaite tous,

Bonnes photos.

Denis

Site : www.dbriyul.com

Blog : https://dbriyul.wordpress.com


Choix de fonds d’écran / avril 2016

Chers amis, collègues et amateurs de mes fonds d’écran, ce mois-ci vous allez devoir être indulgent avec moi.

Les fonds d’écran soumis  sont le résultat d’expériences en design que je me permets de faire. Ces créations sont issues de mon ordinateur et de logiciels variés que je me sers comme pinceau.

La base est toujours des photos que j’ai prises à différentes occasions. J’espère que vous les apprécierez autant que le plaisir que j’ai eu à les créer.

Encore une fois, je vous invite à les partager et si le cœur vous en dit, de me faire part de vos commentaires.

Denis

P.S. Bienvenu aux nouveaux abonnés. Vous êtes plusieurs dernièrement  et si vous connaissez d’autres gens qui désirent se joindre à la liste, faites-moi signe.


 

 

 

New York 2014 083 noelcopy

 

Tout est beau pendant le Temps des Fêtes. Vous regardez autour de vous et tout le monde sont heureux, il y a des décorations partout et il y a plein de choses à photographier. Et toutes ces photos qui demeureront pour vous, des souvenirs de ces bons moments passés en famille et avec vos amis.

Nombreuses ont été les occasions où j’ai entendu des choses comme « pas encore lui avec sa caméra » ou « prends moi pas en photo » et j’en passe. Par contre, quand je fais un montage ou un diaporama tout le monde veut voir et nombreux sont les « ouuuu et les ahhhhhh » ainsi que les sourires, les rires et surtout les taquineries.

Il existe quelques secrets que je vais partager avec vous pour vous assurer que vos photos soient une réussite sans trop de plaintes. D’ailleurs ces petits trucs vous seront surement utiles pour toutes vos occasions photos.

La première chose que je vous suggère, est de vous assurer que tout fonctionne avec votre appareil et surtout que vos piles soient bien chargées ou que vous en ayez en réserve. Rien n’est plus déplaisant que de manquer des occasions photos parce que l’appareil ne fonctionne pas ou que le flash ne déclenche pas. Assurez-vous également d’avoir suffisamment de place sur la carte mémoire ou encore mieux, en avoir une de rechange.

Pour ce qui est du flash, on essaie de l’utiliser le moins possible. Souvent la lumière ambiante crée une atmosphère plaisante. Pour ce faire, vous aurez à augmenter la valeur ISO de votre appareil pour compenser la lecture du capteur. Si vous êtes dans une situation où vous n’avez pas le choix d’utiliser votre flash, tenter de dévier la lueur vers le plafond. Ceci vous donnera un effet plus doux au lieu d’éblouir les gens. Si votre flash est fixe, couvrez-le avec du papier de soie blanc. Ceci diffusera l’éclat de la lumière.

De grâce, approchez-vous. On n’a pas besoin de voir tout le sapin pour savoir qu’il est derrière les enfants. C’est le temps de sortir votre lentille télé photo. Ceci vous permet d’éviter d’être dans la bulle des gens tout en étant « dans leur face ». Cette distance vous permet beaucoup de latitude et vos sujets ne sont plus certains si c’est eux que vous prenez en photo ou autre chose.

Le temps des Fêtes est merveilleux pour les occasions photos. On rit, on chante, on mange, on s’amuse et on profite de moments opportuns ensemble. J’en profite donc pour vous souhaiter à tous et chacun de Joyeuses Fêtes et surtout « Bonnes Photos ».

Denis.


Comprendre le triangle d’exposition d’une photo : une métaphore.

IMG_6902fb

Il existe trois éléments dans la prise de photo qui agissent directement sur le résultat. Ils sont en liens l’un avec l’autre et déterminent les facteurs qui influencent ce résultat. Ces éléments sont:

ISO qui est la mesure utilisée pour déterminer la sensibilité à la lumière du capteur de votre appareil. Ceux-ci commencent à 100 et sont doublés à chaque incrément (200-400-800-etc).

Ouverture qui est la mesure de l’iris utilisée par la lentille connue par la codification f suivi d’un chiffre. Plus le chiffre est petit, plus l’ouverture de l’iris est grande.

Vitesse qui détermine le temps que l’obturateur demeurera ouvert pour la prise de photo. Elle se mesure le plus souvent en fractions de seconde (1/2000-1/500 etc.) et exceptionnellement en secondes pleines.

C’est à l’intersection de ces trois éléments qu’est mesurée l’exposition par le capteur. L’important est de comprendre qu’en modifiant l’un ou l’autre de ces éléments, il y a une influence sur les autres éléments afin de conserver la balance dans le résultat photographique.

Ainsi à partir d’une photo prise, si je change l’ouverture de celle-ci j’aurai à modifier un des autres éléments pour obtenir le même résultat. Mais le tout s’explique via la métaphore suivante :

Imaginez une fenêtre avec des persiennes qui s’ouvrent et qui se ferment. C’est votre appareil.

La fenêtre c’est l’ouverture. Plus la fenêtre est grande, plus elle laisse passer  la lumière et plus la pièce est éclairée.

Les persiennes représentent la vitesse. Plus vous les laisser ouvertes, plus la lumière entre dans la pièce.

Imaginez maintenant que vous êtes au milieu de cette pièce  que vous portez des lunettes fumées. Vos yeux sont désensibilisés à l’intensité de la lumière. C’est un peu comme si vous aviez un iso très bas.

Plusieurs façons existent maintenant pour donner l’impression qu’il y a plus de lumière dans la pièce. On peut garder les persiennes ouvertes plus longtemps (réduire la vitesse), avoir une fenêtre plus grande (augmenter l’ouverture) ou enlever les lunettes (augmenter la valeur iso).

ISO qui est la mesure utilisée pour déterminer la sensibilité à la lumière du capteur de votre appareil. Ceux-ci commencent à 100 et sont doublés à chaque incrément (200-400-800-etc).

Ouverture qui est la mesure de l’iris utilisée par la lentille connue par la codification f suivi d’un chiffre. Plus le chiffre est petit, plus l’ouverture de l’iris est grande.

Vitesse qui détermine le temps que l’obturateur demeurera ouvert pour la prise de photo. Elle se mesure le plus souvent en fractions de seconde (1/2000-1/500 etc.) et exceptionnellement en secondes pleines.

C’est à l’intersection de ces trois éléments qu’est mesurée l’exposition par le capteur. L’important est de comprendre qu’en modifiant l’un ou l’autre de ces éléments, il y a une influence sur les autres éléments afin de conserver la balance dans le résultat photographique.

Ainsi à partir d’une photo prise, si je change l’ouverture de celle-ci j’aurai à modifier un des autres éléments pour obtenir le même résultat. Mais le tout s’explique via la métaphore suivante :

Imaginez une fenêtre avec des persiennes qui s’ouvrent et qui se ferment. C’est votre appareil.

La fenêtre c’est l’ouverture. Plus la fenêtre est grande, plus elle laisse passer  la lumière et plus la pièce est éclairée.

Les persiennes représentent la vitesse. Plus vous les laisser ouvertes, plus la lumière entre dans la pièce.

Imaginez maintenant que vous êtes au milieu de cette pièce  que vous portez des lunettes fumées. Vos yeux sont désensibilisés à l’intensité de la lumière. C’est un peu comme si vous aviez un iso très bas.

Plusieurs façons existent maintenant pour donner l’impression qu’il y a plus de lumière dans la pièce. On peut garder les persiennes ouvertes plus longtemps (réduire la vitesse), avoir une fenêtre plus grande (augmenter l’ouverture) ou enlever les lunettes (augmenter la valeur ISO).


Fond d’écran pour août

Août2015d IMG_1503_tonemapped

Excusez encore le retard. Trop de choses en même temps.

Pour ce mois-ci, je vous offre un fond d’écran que j’ai pris lors de l’évènement des montgolfières de St-Jean sur le Richelieu. J’en profite pour réitérer mon offre de vous joindre à moi le 12 août prochain au campus de la base militaire de St-Jean pour une séance de photos qui je vous jure sera haute en couleurs.

Je serai présent à l’envolée matinale soit à 6hrs. Profitez-en pour venir apprendre des trucs et pour les utilisateurs de Canon, faire l’essai de « Bertha » ma lentille zoom de 150-500mm. L’évènement est une belle occasion pour échanger et comprendre mieux son appareil photo. La beauté de tout ça, c’est que c’est gratuit.

Espérant vous y voir et surtout n’oubliez pas,

Bonnes photos.

Ballon sur fond bleu : f5.6 – 1/750sec. – iso200 – 55mm

Évènement photo : 12 août 2015 à 6hrs – 25 ballons

Collège militaire royal de Saint-Jean (terrain de football)

15, rue Jacques-Cartier Nord Saint-Jean-sur-Richelieu, Qc J3B 8R8


Fond d’écran pour juin 2015

Jeux QC 001tif copy

Cette photo fût prise lors des Jeux du Québec 2014 tenus à Longeueuil. Elle incorpore plusieurs éléments qui sont discutés sur ce blog. De plus, elle reflète comment on peut utiliser nos talents à bon essain en faisant du bénévolat.

Plusieurs facteurs ont permis à la réalisatioon de cette photo. Le premier étant l’élément fond de champ. Il fallait pour moi, que les joueurs et la balle soient dans le même champ de mise au point. L’autre facteur étant la vitesse afin de figer dans le temps,toutes les actions prises incluant la balle. La synchronisation ajoute à l’ambiance et ce sans négliger la lumière introduite au capteur.

Le tout semble compliqué mais une fois qu’on maîtrise ces éléments, les résultats sont des plus plaisants. Je vous invite donc à continuer à lire mon blog et de ne pas vous gêner si vous avez des questions. Si vous aimez, SVP faire suivre sur la page du blog pour vous tenir à jour sur mes suivis.

Surtout n’oubliez pas, bonnes photos.

f/4, 1/1600sec, 180mm, iso 160