Partager une passion

Pour échanger sur différents sujets en photographie.

Merci de visiter mon blog. Je vous invite à lire les différents sujets que j'ai abordés et suis ouvert à toutes suggestions. Bonne lecture et surtout "Bonnes Photos".

Nouveautés

Suggestions pour la prise de photos d’un bébé naissant.

Skyler one

Je vous présente « Skyler ». Au moment de prendre cette photo, il avait à peine 6 heures de vécu. Va sans dire que lors de la première visite à l’hôpital, son grand-père avait son appareil avec lui.

La première considération à prendre, c’est l’éclairage. Il n’était pas question pour moi d’utiliser mon flash, même en lumière réfléchie. Je compte alors sur la lumière naturelle venant de la fenêtre. Comme vous pouvez le constater, elle vient d’en arrière un peu à gauche dans la photo.

C’est le facteur de base qui va déterminer toutes les autres actions mises en place pour la photo. Je n’ai pas emmené de trépied car je prévoyais un espace restreint dans la chambre. J’aurais pu utiliser un monopod mais je ne voulais pas m’encombrer.

Étant donné que je vais prendre des photos en tenant mon appareil dans mes mains, j’applique la règle de la vitesse minimale pour ce genre de prise de vue à 1/60 secondes. Reste maintenant à déterminer mon ouverture.

Pour un look professionnel, on veut brouiller l’arrière-plan de notre photo en utilisant la plus grande ouverture possible. La lentille que j’ai utilisée avait une ouverture de f4 avec mon zoom. J’en profite pour vous rappeler que plus le chiffre ‘f’ est petit, plus l’ouverture est grande. Et plus l’ouverture est grande, plus l’arrière-plan est flou.

Dans mon cas, la photo était trop sombre pour l’effet de lumière naturelle que je voulais conserver. Il m’a donc fallu augmenter la sensibilité du capteur (ISO) à 640 et une ouverture qui s’est retrouvée à f5.6. J’aurais pu prendre en considération que des ajustements peuvent être faits en post-production, mais je voulais vraiment maximiser l’effet naturel.

Le résultat est celui que vous voyez. La mise au point c’est l’œil droit. On voit bien les détails du nez et des lèvres. L’œil gauche est dans l’ombre et la couverture qui l’enveloppe est floue. Je suis éloigné un peu et fait un rapproché pour cadrer que son visage.

Un autre secret est que dans cette séquence, j’ai pris une dizaine de photos et c’est celle que j’ai retenue où les yeux sont légèrement entrouverts et l’éclairage juste à point. C’est du digital, on efface ce qui est pas bon.

 

Bonnes photos.

Si vous avez des questions photos, ne vous gênez pas en utilisant les commentaires.

Advertisements

ATELIER PHOTO PRIVÉ : L’influence de la distance focale sur la composition.

 

Les photos en exemple ont été prises à partir d’un pont qui franchit la Rivière aux Brochets à Pike River. Comme vous pouvez le constater, les trois photos racontent des histoires différentes malgré qu’elles soient prises au même endroit.

La première est prise avec une distance focale de 130mm. Elle présente bien le grand nombre d’oies qui se prélassent  tranquillement. La deuxième est prise à environ 200mm. Elle démontre la concentration des oies dans un même lieu. Enfin la dernière est prise à 500mm et nous montre les oies avec plus de détails.

Plusieurs autres photos ont été prises à différentes distances avec plus ou moins de résultats satisfaisants. J’utilise beaucoup de lentilles dites « ZOOM » afin de pouvoir me donner différentes options dans la composition. L’autre suggestion est de se déplacer pour avoir différents angles de prises de vues et augmenter vos chances d’avoir « la » photo.

Si vous avez des questions ou des suggestions d’ateliers, je vous invite à communiquer avec moi à denisbrienphoto@outlook.com . Je suis à préparer un atelier gratuit sur la prise de photos de vacances. Surveillez ma page Facebook pour les détails à venir.

Merci et bonnes photos.

Denis

 

Conseils photos pour les Fêtes.

Grey barn_edited-1Grange neige

Le Temps des Fêtes approche à grands pas. Nous avons tous nos traditions familiales et celles-ci parfois demandent beaucoup de planifications. Par contre, une fois les festivités commencées, nous cherchons toujours à les documenter.

Ce que je vous offre aujourd’hui ce sont quelques conseils qui vous permettront d’enregistrer pour la prospérité, les évènements festifs du Temps des Fêtes.

La première chose à considérer c’est le lieu. Certaines familles se réuniront toujours au même endroit pour l’occasion. Trouvez un espace spécifique qui rassemble tous vos souvenirs. Ceci peut être le sapin, la chaise des grands-parents, devant le foyer, le sofa peu importe mais un endroit qui dégage le sentiment des liens étroits qui s’y font.

Un autre rituel populaire se retrouve dans la nourriture qui est partagée. La dinde traditionnelle avec les canneberges, le dessert de la belle-sœur, les amuse-gueules que les enfants dévorent, ce sont tous des exemples qui se présentent bien et qui méritent d’être documentés. Des petits détails qui racontent une plus grande histoire qu’est celle du repas partagé en famille.

Mais l’élément le plus important que vous aurez à documenter ce sera les relations entre les différents participants. Les bébés et les jeunes enfants prennent toujours de la place dans nos souvenirs. Essayez d’aller chercher des moments spécifiques et touchants. Grand-mère qui berce le bébé, la grande sœur qui aide la plus petite à rattacher ses cheveux, mon oncle qui joue avec les enfants. Les occasions se présenteront, il s’agit d’être prêt.

N’oubliez pas aussi toutes les interactions des gens de votre entourage. Y’a des gens qui ne se voient pas souvent et cette occasion est celle où ils profitent pour renouer. Profitez-en vous aussi. Surtout n’hésitez pas à vous rapprocher. Souvent en serrant le cadrage, on saisit mieux l’émotion du moment.

Je profite donc de l’occasion pour vous souhaiter à tous de belles occasions de photos pendant ce Temps des Fêtes.

 

Bonnes photos,

Denis

P.S. Je me suis permis de publier de nouveau un blog que j’ai déjà fait.

Tellement bon de donner.

Noëléchelle

En ce temps des fêtes, on est sollicité de tous côtés pour donner. Plus souvent que jamais, on donne de façon financière afin d’aider des associations qui viennent en aide aux plus démunies.

Quand devient-il quand on a un talent qu’on peut partager. Depuis quelques années, c’est ce que je fais. Je mets mes talents de photographes au profit de différentes associations à titre de bénévole.

Les expériences vécues sont des plus enrichissantes d’année en année. La dernière en est un exemple parfait. Nous avons aujourd’hui eu le privilège de documenter la rencontre très attendue de jeunes avec des problèmes particuliers avec nul autre que le Père Noël.

Je considère un grand privilège que d’avoir le plaisir de partager cette expérience avec ces enfants.

Autant que ces projets de bénévolats me tiennent à cœur, je tiens à souligner l’appui que j’ai eu de ma famille et de mes collègues dans ces différents projets. Sans eux, mes idées de grandeurs souvent se retrouveraient sur la tablette et je tiens à les remercier grandement.

Une autre chose qui me touche c’est quand les gens me partage leurs regrets de ne pouvoir participer. Je prends cela comme un honneur et un privilège. Merci à vous tous qui m’encouragez.

En ce temps des fêtes, je vous invite à donner. Si ce n’est que monétaire, tant mieux. Mais si vous avez l’occasion de donner de vous-même, je suis certain que vous en retirerez une satisfaction incommensurable.

Joyeuses fêtes à tous.

Photo montage de l’équipe lors de la prise de photos de Noël pour le Centre Petite Échelle.

Suggestion cadeau/formation photo

Cadeau pour vous_edited-1

Vous manquez de suggestions pour vos cadeaux de Noël. En voici une pour le photographe amateur que vous connaissez.

Quoi de mieux qu’une formation d’initiation à la photographie. Un cours indispensable pour parfaire sa technique et donner le facteur WOW à ses photos.

De plus, c’est moi qui vous fait un cadeau en vous offrant la formation à 120$ au lieu du prix régulier de 150$. Non seulement je vous offre cette réduction, mais la formation que je vous offre est valide pour de une à trois personnes.

L’atelier dure environ trois heures et se donne à l’endroit et aux heures qui vous conviennent. Ça vous intéresse? Communiques avec moi à denisbrienphoto@outlook.com.

Au plaisir de partager avec vous et surtout,

Bonnes photos.

 

Halloween, tout est dans la préparation.

Atelier_MG_5559_60_61_tonemapped_MG_59391983-Octobre-Halloween0001

Je publie de nouveau un article que j’avais écrit sur le sujet voilà quelques années. Bonne lecture.

Quand on parle “d’occasions photos”, rien de mieux que l’Halloween pour exciter les pixels surtout si vous avez des enfants.

La plus belle occasion vient avec la décoration de la citrouille. Ici il ne faut pas seulement de se contenter de prendre la photo du produit fini. Le tout commence avec le magasinage de la citrouille. Faire un choix entre plusieurs, les formes, la disposition, les couleurs, la lumière, les ombres, le tout pour créer une atmosphère unique. Et que dire de l’enthousiasme des enfants.

Si les enfants vous aident à la décoration de cette citrouille, vous avez encore une fois une chance unique de faire des photos marquantes. De plus vous aurez le plaisir de partager le produit fini. Ici je vous suggère de placer une lumière ou chandelle à l’intérieur, d’éteindre les lumières, et de prendre des photos en utilisant votre trépied. Je suggère une ouverture d’environ f/5.6 et une vitesse de ½ à 1 seconde. Vous aurez à jouer avec la vitesse selon l’éclairage.

La journée même, ne vous contentez pas seulement de prendre les enfants debout dans le salon avec leurs costumes. La période où ils s’habillent, le maquillage et tous les préparatifs sont également des occasions uniques. Tentez de capturer la fébrilité du moment.

Lors de la sortie, vous aurez l’occasion de croiser plusieurs monstres et princesses. Étant donné la noirceur, un flash sera requis. Soyez discret et patient, les occasions viendront à vous. Amusez vous avec cette occasion et surtout……..

Bonnes photos.

Fonds d’écran octobre 2018

 

Avec l’arrivée de l’autome, on a le plaisir visuel de la transformation de la nature. Le changement de couleurs des feuilles crée des occasions photographiques uniques.

Va sans dire que je vous invite à sillonner les petites routes de notre province à la recherche de la photo magique. Je vous invite à les partager avec moi sur ma page Facebook, Denis Brien – photographe. Je vais créer un fichier pour les afficher.

Bonnes photos.

Denis.

Nouvelle signature.

signature_edited-2signature_edited-3signature_edited-4

J’ai eu le plaisir de travailler sur différents projets photographiques avec mon collègue photographe, Stéphane Dubé. Ce dernier a changé sa signature et je la trouvais très « cool ».

Cela fait un bout de temps que je cherche à personnaliser la mienne. Je me suis permis d’utiliser son approche pour faire ma nouvelle signature sauf que j’hésite.

Dites-moi laquelle vous préférée afin de m’aider à faire mon choix. 1-2-3. Votez.

Nouvelle signature.

signature_edited-2signature_edited-3signature_edited-4

 

J’ai eu le plaisir de travailler sur différents projets photographiques avec mon collègue photographe, Stéphane Dubé. Ce dernier a changé sa signature et je la trouvais très « cool ».

Cela fait un bout de temps que je cherche à personnaliser la mienne. Je me suis permis d’utiliser son approche pour faire ma nouvelle signature sauf que j’hésite.

Dites-moi laquelle vous préférée afin de m’aider à faire mon choix. 1-2-3. Votez.

Pictures at an Exhibition / World Press MTL 2018

Si vous êtes amateur de photos, cette exposition compile les photos reportages des évènements de la dernière année. Beaucoup sont touchantes. Beaucoup sont émouvantes. Toutes sont des témoignages historiques. À ne pas manquer au Marché Bonsecours jusqu’au 30 septembre.

Je vous présente, dans les images fournies, ma vision de l’exposition.

Bonnes photos.

 

%d blogueurs aiment ce contenu :