Partager une passion

Pensez photos

Iceland

Islandefond2017010 copy

On m’a posé la question dernièrement sur l’endroit où j’ai le plus capoté à prendre mes photos. J’ai hésité une fraction de seconde pour confirmer l’Islande. Les paysages variés et l’effet de la nature sur son environnement sont espousouflant. Viens ensuite le Maroc et Rome.

Le lien suivant vous emmènera en Islande. Laissez-moi savoir ce que vous en pensez. Mettez cet endroit sur votre « bucket list ».

https://www.dbriyul.com/Travel/R%C3%A9duit-sign%C3%A9s/

 


Célébration : officiellement 2 ans à la retraite

En cette journée du 13 novembre, je fête officiellement mes deux ans de retraite du Casino.

Comme tant de retraités avant moi, je n’ai pas vu le temps passer. Je me suis impliqué dans pleins de projets tant professionnels que personnels en passant par le bénévolat. Pour ceux qui me connaissent bien, beaucoup de ces projets tournent autour de ma passion pour la photographie.

Cet été, on a eu droit à un immense plaisir soit de devenir grands-parents. Un jour je vous montrerai les photos de notre « super star ». Pour l’instant, je m’en tiens à la nature et la botanique sans compter mon projet de bénévolat du Temps des fêtes pour laquelle j’ai ma petite campagne d’aide en cours.

Depuis quelques années, je m’amuse à faire de la photo manipulation. Mon épouse me dit souvent que mes photos sont belles sans les retouches mais l’artiste en moi ne peut résister et les résultats sont parfois étonnants.

La série de photos que je vous présente, provient d’un arrangement floral qu’on avait pour ma belle-mère décédée voilà deux semaines. Les quatre roses blanches ont une signification particulière pour mon épouse.

Je vous présente donc la version originale et la manipulée à côté. Laissez-moi savoir ce que vous en pensez.

Bonnes photos à tous.


Suggestions pour la prise de photos d’un bébé naissant.

Skyler one

Je vous présente « Skyler ». Au moment de prendre cette photo, il avait à peine 6 heures de vécu. Va sans dire que lors de la première visite à l’hôpital, son grand-père avait son appareil avec lui.

La première considération à prendre, c’est l’éclairage. Il n’était pas question pour moi d’utiliser mon flash, même en lumière réfléchie. Je compte alors sur la lumière naturelle venant de la fenêtre. Comme vous pouvez le constater, elle vient d’en arrière un peu à gauche dans la photo.

C’est le facteur de base qui va déterminer toutes les autres actions mises en place pour la photo. Je n’ai pas emmené de trépied car je prévoyais un espace restreint dans la chambre. J’aurais pu utiliser un monopod mais je ne voulais pas m’encombrer.

Étant donné que je vais prendre des photos en tenant mon appareil dans mes mains, j’applique la règle de la vitesse minimale pour ce genre de prise de vue à 1/60 secondes. Reste maintenant à déterminer mon ouverture.

Pour un look professionnel, on veut brouiller l’arrière-plan de notre photo en utilisant la plus grande ouverture possible. La lentille que j’ai utilisée avait une ouverture de f4 avec mon zoom. J’en profite pour vous rappeler que plus le chiffre ‘f’ est petit, plus l’ouverture est grande. Et plus l’ouverture est grande, plus l’arrière-plan est flou.

Dans mon cas, la photo était trop sombre pour l’effet de lumière naturelle que je voulais conserver. Il m’a donc fallu augmenter la sensibilité du capteur (ISO) à 640 et une ouverture qui s’est retrouvée à f5.6. J’aurais pu prendre en considération que des ajustements peuvent être faits en post-production, mais je voulais vraiment maximiser l’effet naturel.

Le résultat est celui que vous voyez. La mise au point c’est l’œil droit. On voit bien les détails du nez et des lèvres. L’œil gauche est dans l’ombre et la couverture qui l’enveloppe est floue. Je suis éloigné un peu et fait un rapproché pour cadrer que son visage.

Un autre secret est que dans cette séquence, j’ai pris une dizaine de photos et c’est celle que j’ai retenue où les yeux sont légèrement entrouverts et l’éclairage juste à point. C’est du digital, on efface ce qui est pas bon.

 

Bonnes photos.

Si vous avez des questions photos, ne vous gênez pas en utilisant les commentaires.


Appareil photo vs téléphone

Caméravstel

J’entends souvent les gens dire : « mon téléphone prends de super belles photos. » Tant mieux pour eux. Le choix du résultat est personnel et si on est satisfait de celui qu’offre son téléphone, bravo pour vous.

D’autres me disent : « j’ai des bonnes photos avec mon téléphone mais pas aussi bonnes que les tiennes avec ton appareil ». Déjà ces gens font une distinction et pour eux le résultat a une certaine importance.

Mais la question qui  se pose est : « C’est quoi en fait la différence? ». Je vais  tenter de vous l’expliquer.

La raison numéro un de l’existence des caméras sur les téléphones demeure les réseaux sociaux. Ils ont permis à tous et chacun de partager nos moments les plus intimes et agréables facilement et rapidement. L’affichage sur Facebook, Twitter et autres est instantané. Vous pouvez même afficher des vidéos  directement sur YouTube.

Allez voir maintenant vos photos et celles de vos amis qui ont été prises avec un téléphone. Un des problèmes récurent c’est la photo embrouillée. Pour certains d’entre vous ce n’est pas important. C’est le « selfie » dans un club ou resto qui montre qu’on est en train d’avoir du plaisir. Plus souvent on la regarde, on en rit, on la publie et après c’est fini on n’en parle plus.

La beauté de la photographie, c’est qu’elle nous permet de figer à tout jamais, un moment dans le temps. Si pour vous ce moment n’existe que pour le présent, votre téléphone suffira pour vos besoins. Mais si vous cherchez à documenter de façon permanente un évènement, je vous suggère une caméra.

Le problème commun qu’on retrouve avec un téléphone, c’est la photo floue. Malgré les technologies de plus en plus avancées, les caméras dans vos téléphones ont encore de la difficulté à s’ajuster pour les différentes situations d’éclairage et d’interprétation de vitesse. Les résultats avec le téléphone sont bons dans des situations d’éclairage optimales avec des sujets qui ne bougent pas ou presque.

Avec une caméra, vous pouvez ajuster l’ouverture, la vitesse, la sensibilité des capteurs pour compenser tous les manques. Même en mode automatique, le capteur de votre caméra est bâti pour mettre en place toutes les options nécessaires pour une bonne capture. Il vous est donc possible de figer le mouvement avec une vitesse de prise beaucoup plus rapide ou d’ajuster l’ouverture pour laisser entrer plus ou moins de lumière.

Un autre obstacle à votre caméra/téléphone va se situer au niveau de la composition. Ce dernier élément est celui qui fait toute la différence entre une bonne photo et une photo qui a du WOW. Les options focales sont beaucoup plus grandes avec un appareil photo soit par les options internes mais surtout avec la possibilité de changer de lentilles pour des prises en rapproché ou à grand angle.

Allez au match de soccer de votre jeune et prenez des photos avec votre téléĥone. Vous n’arriverez pas à l’isoler dans votre photo et la photo risque d’être floue parce qu’il courre vite le jeune. De même, si vous essayez de prendre une belle photo d’un beau grand paysage, vous utiliserez l’option panoramique pour capter le tout mais n’allez pas l’imprimer. Vous serez terriblement déçu.

Si pour vous,  documenter l’histoire de votre vie se fait via les medias sociaux, votre téléphone sera probablement votre outil de préférence. Par contre, si c’est important de préserver ces évènements avec le but de bien expliquer et avec un certain niveau de qualité, je vous invite à vous armer d’un appareil photo.

Bonnes photos.


Moment de détente.

Un après-midi à réparer mon pavé uni. Je cherche un moment de détente et je me retrouve avec mon appareil photo. On trouve toujours quelque chose à photographier, surtout dans les plates-bandes.

N’oubliez surtout pas de nettoyer votre lentille après la prise de photos. Le pollen y laissera des traces qui pourraient vous nuire lors de vos prochaines photos.

Bonnes photos.

Denis.


Nouveaux amis

 

Je me suis permis une petite escapade au Parc Michel-Chartrand de Longueuil. Mon but était de prendre des photos des arbres givrés après le verglas que nous avons eu. Ce sera le prochain blog. Pour l’instant voici mes nouveaux amis que j’ai rencontré aujourd’hui.


Jouer avec le feu.

 

Visions d’un foyer lors des temps froid.

1- Dance du feu                                   2- Flamme d’Amour

3- La Prière                                           4- Le Phénix


Pont Champlain vieux vs nouveau

Quand l’occasion se présente, il faut saisir le moment. C’est ce que la première journée considérée en retraite ressemble. Pas pire.

Le coucher de soleil, tout comme le levé, donne une caractéristique spéciale au ciel. Quand le soleil est bas, on peut également en profiter pour créer des silhouettes assez dramatiques.

Bonnes photos à tous.


Samedi au Parc du Grand-Coteau

 

Un samedi après-midi tranquille en compagnie de notre fille au Parc du Grand-Coteau à Mascouche. Les photos ont été prises avec ma « grosse Bertha », une lentille zoom 150-500mm.


L’occasion photos

Voilà plus d’un demi siécle qu’à chaque fois que je passe sur la route en entrant à Québec, on se tourne pour jeter un regard vers les chutes Chaudières. À chaque fois je suis émerveillé par la puissance qui en dégage.

Cette fois-ci, on a décidé d’arrêter, mon épouse sachant que je trouverais quelques opportunités de photos. Un autre projet à retirer de ma « bucket list » que je partage avec vous et que je vous invite également à partager.

Bonnes photos à tous en cet été qui est enfin arrivé.

Denis


fonds d’écran mai 2017

 

Les conséquences de travailler de nuit. Nos nouveaux horaires ont commencés et voici que je me retrouverai à travailler de nuit plus souvent. Comme j’ai toujours ma caméra avec moi, va sans dire que je ne manque pas les opportunités.

Dans la sélection que je vous offre pour ce mois-ci, vous trouverez deux séquences. La première est celle du pavillon de la France. J’en profite pour saluer le cinquantième anniversaire de l’Expo 67. Les photos ont été prises alors que tombait une petite neige qui donne un effet aux photos.

Dans l’autre séquence, j’observais du balcon au deuxième étage, les jeux de lumière sur le Pont Jacques-Cartier et le dôme. En me virant de bord, je n’ai pu résister à photographier la réflection sur les parois vitrées du Pavillon du Québec.

Tout ça pour dire qu’on ne sait jamais quand les opportunités se présenteront d’où la nécessité pour moi de toujours avoir mon appareil avec moi.

Bonnes photos.

Denis


Hockey d’été

 

Quand on veut, on peut toujours trouver un thème pour nos photos. Je me suis amusé avec le filet de hockey dans le fond de ma cour. Il s’agit de laisser libre court à nos idées et le tour est joué.

Bonnes photos à tous à cet mi-été.

Denis


vacances fleuries

fleuripencil

Ça commence bien les vacances. Je vous promets une ou deux éditions de mon blog et une tentative de blog « vidéo ».

Bonnes photos, moi je m’en promets.


bambi copy

Une belle rencontre lors de notre escapade au Parc du Mont St-Bruno ce matin. Plusieurs belles occasions de photos.

Celle-ci a subi quelques transformations artistiques. Une technique que je suis à développer. Je vous tiens au courant de cette nouvelle aventure photographique.

Bonnes photos,

Denis


La photo comme thérapie.

Day off 153_4_5hdrQuand les évènements se passent et j’ai besoin de décrocher, je me tourne souvent vers cette passion qu’est la photographie. J’ai effectué dernièrement, une de ces aventures qui fût des plus fructueuses.

J’ai profité du fait que mes rotations sont de jour pour me lever tôt pour me rendre dans les Cantons de l’Est en passant par la 202 qui est une route qui longe les lignes.

J’ai eu le plaisir de croiser un endroit qu’on appelle « Pigeon Hill ». C’est un de ces petits villages où, si on cligne des yeux, on risque de le manquer. C’est là que j’ai vu deux belles opportunités de photos. La première, un antiquaire qui avait un devant de boutique très pittoresque.

La deuxième occasion photos était une station d’essence désaffectée qui avait de vieilles pompes avec une manivelle. Sur une de ses pompes on peut lire « 68 cents le gallon » ce qui revient à environ 15 cents le litre. Ça fait longtemps que ces pompes n’ont pas servies.

Le chemin me mène à Venise-en-Québec sur le bord du Lac Champlain où alors qu’on est encore aux premières lueurs du jour, les cabanes sur glace sont primées grâce aux couleurs du ciel. Mon périple s’est terminé dans la région de Sutton où la couverture sur les arbres créait une atmosphère poétique et zen.

Je vous invite donc à aller voir ces dernières créations sur mon site en utilisant le lien suivant : http://www.dbriyul.com/Other/Vintage-day . La section nouveauté contient également mes dernières « créations ».

Surtout n’oubliez pas,

Bonnes photos.

Denis


Le Championnat Mondial Junior 2015//Ma part

wjc 26 DÉCEMBRE 333

Pour ceux qui suivent mon blog, vous n’êtes pas sans savoir que je fais bénéficier mes talents de photographe comme bénévole à différentes activités. Cette dernière année en fût une qui m’a rapportée non seulement en tant que personne mais aussi m’a permis de développer certains aspects de mon art.

Il existe plusieurs facettes à la photographie et selon nos goûts et aptitudes, on a tendance à se diriger vers l’une ou l’autre de ces formes. Beaucoup de ma photographie se tend vers la nature et les paysages. Ce domaine m’a valu plusieurs reconnaissances. Une facette que j’ai peu explorée et qui risque de changer, se situe au niveau du portrait. Mon expérience dont j’ai relaté dans l’article précédent, m’a grandement touché.

Une autre de ces formes se situe au niveau de la photographie sportive. Là j’ai été plus que gâté cette année. Cet été ce fût les Jeux du Québec qui se sont tenus à Longueuil. J’en fais allusion d’ailleurs dans l’article publié en septembre intitulé « La photographie et le bénévolat ».

Où j’ai été des plus privilégié, ce fût mon mandat en tant que photographe bénévole pour le Championnat Mondial Junior 2015 qui se tenait au Centre Bell du 22 décembre au 3 janvier. Une expérience des plus enrichissantes pour mon développement en tant que photographe à l’intérieur d’un mandat des plus diversifié.

Le tout a commencé avec une soirée de familiarisation alors qu’on a eu le privilège d’explorer les coulisses du Centre Bell. De la chambre des joueurs (sauf celle des Canadiens!) jusqu’à la passerelle de la galerie de presse, on a eu la chance de voir les différents endroits pour se percher afin de prendre les meilleures photos possible.

Faut comprendre que notre mandat n’était pas de faire du photojournalisme. Nous avions le devoir de photographier l’environnement de cette activité sportive. Plus particulièrement, j’ai eu à documenter les préparatifs, l’affichage, les commanditaires et les activités entourant l’événement dont le « Fanfest » ainsi que les journalistes au « scrum ».

Le privilège de prendre les photos d’actions appartenaient à ceux qui étaient payés pour leurs photos. Au début, je pouvais prendre des photos en jeu seulement si le résultat mettait en évidence un commanditaire officiel. Un peu plus tard dans l’événement, on nous a permis de prendre des photos de matchs à partir d’endroits non réservés pour les professionnels.

C’est ainsi que j’ai pu profiter de mes positionnements privilégiés pour prendre les photos du match USA vs Canada. Les résultats sont assez incroyables et m’ont même surpris….. J. Je vous invite donc sur ma page web  www.dbriyul.com/Sports/Championnat-Junior-2015 pour voir les résultats de ce qui fût une expérience des plus mémorables dans ma « carrière » de photographe.

Je vous souhaite tous,

Bonnes photos


La photographie et le bénévolat.

52156_741870459213829_6578207292054678864_o (1)

Toutes mes excuses à ceux qui suivent ce blog. Les derniers mois ont été quelques peu occupés.

Juin et juillet ont été des mois de récupération. Les vacances en Estrie ont également été une occasion pour faire de la photo. Croyez-le ou non, je suis encore à faire des retouches et devrais pouvoir bientôt vous en présenter le résultat malgré le fait que je n’ai pas terminé avec mes photos de New York……!

Un des projets majeur de l’été fût mon bénévolat comme photographe pour les Jeux du Québec. Dans une ambiance autant compétitive que de fête, j’ai eu l’occasion de mettre à profit mes talents de photographe. Ce genre de projet est idéal pour le développement personnel. J’ai eu la chance de côtoyer d’autres amateurs et d’échanger sur les techniques de photos sportives dans différentes situations.

Travailler dans de telles situations enlève une certaine pression  sur le produit final à offrir. Si on manque son coup, ce n’est pas grave. On continue et apprends. Par contre, c’est la fierté d’avoir ses photos affichées sur le site qui donne une immense gratification. J’ai eu à couvrir quatre activités soit le baseball, le basketball, le triathlon et le sauvetage sportif. Chacun avec ses défis.

La page Facebook de la ‘Finale des Jeux du Québec 2014’ contient le résultat de ce que plus de 85 photographes ont compilés des meilleures prises de vus dans une variété de disciplines. Vous trouverez certaines des miennes dans les quatre sports que j’ai suivi mais je suis surtout fier de celles que j’ai pris au triathlon.

Une autre activité que j’ai eu à faire comme photographe bénévole fût pour la couverture de la conférence de presse de Dianova et l’ouverture officielle de leur nouvel entrepôt. Encore une fois, cet événement est une occasion de parfaire ses talents de photographe. La façon unique d’une telle couverture permet encore une fois de se développer en tant que photographe.

Je vous encourage grandement d’explorer ces chances de non seulement aider différents organismes à exploiter leurs attributs via vos photos mais également la chance de vous développer en tant que photographe et surtout de rencontrer des gens sympathiques qui vous en seront grandement reconnaissant.

Entre temps, je vous souhaite bonnes photos…


Photos paysages

Libby 370_1_2hdr

J’aime beaucoup faire de la photo de paysages. L’an passé, c’était la région de Coaticook que j’ai exploré. Cette année, nous avons emménagé dans la région d’Eastman. J’explore donc la région ouest du Lac Memphrémagog.

Ce j’aime faire, c’est de sauter dans ma voiture et à l’aide de mon GPS, suivre les chemins moins fréquentés. Je réussis ainsi à trouver des points de vue assez exceptionnels. Je découvre également des sentiers qui m’emmènent souvent dans des endroits des plus pittoresques. C’était le cas pour le ‘sentier du Pont Couvert’ dans la région de Potton.

Malgré que traine avec moi tout mon arsenal, dernièrement je limite un peu ce que je trimbale en forêt. C’est derniers temps je me sers surtout de ma lentille Canon EFS18-200. La versatilité que me donne cet objectif est assez incroyable. Le 18mm me donne la vue d’ensemble nécessaire pour un grand angle et jusqu’au 200mm qui me permet de m’approcher lors des situations plus difficiles.

De plus, cette lentille prendra de la macro à .45mètres (1.5 pieds) ce qui donne des rapprochés très intéressants. Je travaille presque toujours avec mon trépied ceci me donne une stabilité supplémentaire pour assurer la qualité de mes photos. J’ajoute à cela mon déclencheur à distance et voilà le tour est joué.

Cette année j’ai un incitatif supplémentaire pour mes explorations. La MRC de Memphrémagog a un concours qu’elle appelle ‘Typiquement Memphrémagog’ et qui est ouvert à tous. Il s’agit de mettre en valeur des paysages culturels de la région. Un paysage sur lequel l’humain a laissé une trace qui témoigne de son passage. J’ai pris déjà plein de bonnes photos……

Le concours est ouvert jusqu’au 15 août alors si vous êtes dans la région, n’oubliez pas de prendre des photos qui respectent le thème. Le public aura jusqu’au 29 août pour voter et je ne manquerai pas de vous laisser savoir quand j’aurai affiché mes photos.

En attendant, profitez du beau temps pour explorer vos régions respectives et surtout,

Bonnes Photos.

 

Pont couvert à Potton

f6,7  18mm  iso200   1/125sec

 

D’autres photos à http://www.dbriyul.com

 


Fond d’écran de juillet

Toutes mes excuses pour le retard. Je suis en semi-vacances en Estrie (trop long à expliquer) et j’ai presque oublier de vous partager mon fond d’écran pour le mois de juillet.

Celui que je vous présente ce mois-ci est de St-Jean, plus précisément lors du festival des montgolfières de l’an passé. Il faut se lever tôt pour avoir ces clichés car les envolées du matin se font vers 7hrs, donc les préparatifs se font bien avant.

Cette photo a été prise alors que les ballons sont soufflés d’air chaud. Le spectacle et surtout ces préparatifs sont spectaculaires et donnent de magnifiques occasions de photos. C’est un pérélinage que je fais à toutes les années et vous laisserai savoir quand j’irai cette année si vous voulez vous joindre à moi.

Ballon à St-Jean — f/11 à 1/200 sec. ISO200 — 58mm


Fond d’écran de juillet

Toutes mes excuses pour le retard. Je suis en semi-vacances en Estrie (trop long à expliquer) et j’ai presque oublier de vous partager mon fond d’écran pour le mois de juillet.

Celui que je vous présente ce mois-ci est de St-Jean, plus précisément lors du festival des montgolfières de l’an passé. Il faut se lever tôt pour avoir ces clichés car les envolées du matin se font vers 7hrs, donc les préparatifs se font bien avant.

Cette photo a été prise alors que les ballons sont soufflés d’air chaud. Le spectacle et surtout ces préparatifs sont spectaculaires et donnent de magnifiques occasions de photos. C’est un pérélinage que je fais à toutes les années et vous laisserai savoir quand j’irai cette année si vous voulez vous joindre à moi.

 

Ballon à St-Jean — f/11 à 1/200 sec. ISO200 — 58mm

 


Fond d’écran de juin

juin2014

Toutes mes excuses pour le retard à rendre disponible mon fond d’écran pour le mois de juin. Je sais que vous êtes nombreux à vous en servir et je vous en suis reconnaissant. SVP continuez à partager avec vos amis et n’oubliez pas que je publie moi même mes photos et les encadrent au besoin avec ou sans passe-partout. Voyez mon site web à http://www.dbriyul.com.

Ce mois-ci je vous offre une scène du Lac Massawippi. Le bord de l’eau, les chaises, le soleil, tout pour nous rassurer que l’été est enfin à nos portes.

Merci encore de votre encouragement et surtout, bonnes photos……

Denis

Lac Massawippi, F25,1/50,iso100,16mm


Quand on est occupé………

IMG_6148_tonebwr

Tout d’abord je tiens à m’excuser à vous tous qui me suivent via mon blog et Facebook. Ce dernier mois a été très occupé pour moi. Les commentaires reçus suite à la présence de deux de mes œuvres dans la galerie de Loto-Québec dans le cadre de l’exposition «À la découverte de notre monde», ont été des plus gratifiants. L’utilisation de ma technique «grunge» a suscité beaucoup d’intérêt.

Vient ensuite l’impact qu’a eu ma série de photos que j’ai intitulé «Grange Rouge» don’t vous trouvez un échantillon en début d’article. Ces photos ont causées beaucoup d’échanges avec plusieurs amateurs de photographie. C’est aussi la première fois que toutes les agences avec lesquelles je fais affaire, ont accepté de les exposer sur leurs sites. C’est très flatteur. Je vous invite à les voir sur mon site http://www.dbriyul.com/ dans la rubrique architecture.

En parlant d’architecture, je reviens d’un voyage très plaisant à New York en compagnie de ma fille. Va sans dire que cette ville est un oasis d’opportunités de photos. J’en ai d’ailleurs seulement pris plus de deux mille. Après plusieurs tris, j’ai réussi à réduire le tout à 996 photos. Merci encore au numérique. Je fais tranquillement les retouches et publierai le tout sous peu.

Finalement, après beaucoup d’hésitation, j’ai décidé d’entreprendre le projet d’écrire un livre sur l’utilisation d’un appareil photo. Je me suis aperçu suite à mes discussions avec plusieurs amateurs et adeptes de la photo, que souvent les explications sont longues et ardues. Je me propose de faire un guide simple que permettra aux amateurs d’arriver rapidement à des résultats positifs avec leurs photos. Les premiers chapitres sont déjà sur papier et je vous tiendrai au courant des développements.

Bonnes photos.

Denis


«Coaching» photo

IMG_6141bwr water

Vous regardez une photo dans un magazine et vous vous dites wow, c’est vraiment une bonne photo. Vous regardez la vôtre et vous dites ouin, pas pire…..Pourtant à bien y penser, les deux « photographes » ont simplement cliqué leurs appareils pour obtenir leurs photos. Alors pourquoi tant de différences?

Il n’y a pas de réponse simple à cette question. Mis à part les logiciels de retouches, il est évident que les habiletés de l’un et l’autre sont très différents. Mais comment faire pour arriver à des résultats plus que satisfaisants.

En premier lieu, il est important de bien comprendre les éléments de base de la photographie : lumière, profondeur de champs, vitesse pour ne donner que quelques exemples. En deuxième, il  faut de bien comprendre comment utiliser votre appareil. Les petits dessins sur la roulette qui se trouve sur le dessus de votre caméra ne sont pas là pour le décorer.

Vient ensuite les habiletés de photographe. Il s’agit de s’exercer à « voir » comme un photographe. La composition, les angles, d’où vient la lumière, le sujet etc. On veut bien prendre des photos mais il faut quand même avoir une idée de ce qu’en sera le résultat. Et si ce résultat n’est pas satisfaisant, il est nécessaire de comprendre quoi faire pour le corriger.

Finalement, comme dans toute bonne chose, rien ne bat la pratique. Prenez en des photos, essayez et expérimentez avec différentes options. Regardez vos tests et essayez de comprendre ce qui marche et ce qui ne marche pas dans chacune d’elles. C’est la beauté du digital. Quand j’ai fini, je «delete» tout ce qui n’est pas satisfaisant.

Mais rien ne vaut plus que l’expérience de pouvoir apprendre avec un «coach». C’est pourquoi j’ai décidé d’unir mes quarante ans de passion pour cet art avec mon expertise de formateur et de mentor pour offrir des séances privées d’apprentissages adaptés à vos besoins. Que ce soit pour apprendre les principes fondamentaux de la photographie ou parce que vous avez décidé que vous en aviez assez de toujours prendre vos photos en mode «automatique», j’ai la solution pour vous.

Je ne fais pas carrière en photographie. Je suis un passionné qui veut partager son expertise. Les frais sont raisonnables et associés à vos besoins. Si le tout vous intéresse ou si vous désirez d’autres renseignements, je vous invite à m’écrire à dbriyul@hotmail.com . Vous serez agréablement surpris de voir ce qu’un peu de «coaching» peut faire pour changer votre appréciation de cette forme d’art.

Je profite aussi de l’occasion pour vous souhaiter de Joyeuses Fêtes,

Et surtout, bonnes photos…….


Activités photos

IMG_9793_tonemapped - water copy

Quelques mots d’excuses pour ceux qui suivent ce blog régulièrement. Plusieurs projets photos sont en marche avec l’approche du Temps des Fêtes. J’ai également eu le plaisir de rafraîchir les photos choisies pour l’exposition de Loto-Québec

Beaucoup de gens qui ont suivi mon cheminement artistique, m’ont demandés d’exposer mes oeuvres. J’ai toujours eu cette gêne et l’opportunité de Loto-québec sera probablement et je l’espère, un tremplin pour moi. Pour l’instant, je me contente de produire mes photos et de les vendre aux intéressés, de fournir celles-ci aux agences avec qui je fais affaires et de réjouir du fait que mon art est apprécié de tant de personnes.

J’ai également decide qu’après les Fêtes, je mettrais mes talents de formateur au profit des amateurs de photos en créant des cours specialisés qui s’auront plaire à un vaste nombre d’amateurs qui recherchent une jouissance additionnelle à cette passion qui est la photographie. Que vous soyez débutant ou simplement à la recherche de trucs, j’aurai pour vous une formation qui vous sera adaptée, le tout à suivre…….

Surtout, bonnes photos.

Denis