Partager une passion

Formation photo

Besoin de vos suggestions.

 

Suite au succès des formations précédentes «  Initiation à la photographie » en collaboration avec le Club Social du Casino de Montréal, j’ai l’intention d’offrir quelques nouvelles dates pour ces formations.

Ce que j’aimerais savoir de vous amis  et collègues, si une telle formation vous intéresse et quel est le meilleur moment pour vous soit en semaine ou en fin de semaine. Simplement me glisser un mot dans les commentaires.

Ce sont de petits groupes qui permettent de bons échanges. Venez puiser dans mon bagage de connaissances. Cette formation est également disponible en privée. Faites-moi signe via mon courrier denisbrienphoto@outlook.com pour plus d’informations si vous préférez cette option.

Denis

Advertisements

Appareil photo vs téléphone

Caméravstel

J’entends souvent les gens dire : « mon téléphone prends de super belles photos. » Tant mieux pour eux. Le choix du résultat est personnel et si on est satisfait de celui qu’offre son téléphone, bravo pour vous.

D’autres me disent : « j’ai des bonnes photos avec mon téléphone mais pas aussi bonnes que les tiennes avec ton appareil ». Déjà ces gens font une distinction et pour eux le résultat a une certaine importance.

Mais la question qui  se pose est : « C’est quoi en fait la différence? ». Je vais  tenter de vous l’expliquer.

La raison numéro un de l’existence des caméras sur les téléphones demeure les réseaux sociaux. Ils ont permis à tous et chacun de partager nos moments les plus intimes et agréables facilement et rapidement. L’affichage sur Facebook, Twitter et autres est instantané. Vous pouvez même afficher des vidéos  directement sur YouTube.

Allez voir maintenant vos photos et celles de vos amis qui ont été prises avec un téléphone. Un des problèmes récurent c’est la photo embrouillée. Pour certains d’entre vous ce n’est pas important. C’est le « selfie » dans un club ou resto qui montre qu’on est en train d’avoir du plaisir. Plus souvent on la regarde, on en rit, on la publie et après c’est fini on n’en parle plus.

La beauté de la photographie, c’est qu’elle nous permet de figer à tout jamais, un moment dans le temps. Si pour vous ce moment n’existe que pour le présent, votre téléphone suffira pour vos besoins. Mais si vous cherchez à documenter de façon permanente un évènement, je vous suggère une caméra.

Le problème commun qu’on retrouve avec un téléphone, c’est la photo floue. Malgré les technologies de plus en plus avancées, les caméras dans vos téléphones ont encore de la difficulté à s’ajuster pour les différentes situations d’éclairage et d’interprétation de vitesse. Les résultats avec le téléphone sont bons dans des situations d’éclairage optimales avec des sujets qui ne bougent pas ou presque.

Avec une caméra, vous pouvez ajuster l’ouverture, la vitesse, la sensibilité des capteurs pour compenser tous les manques. Même en mode automatique, le capteur de votre caméra est bâti pour mettre en place toutes les options nécessaires pour une bonne capture. Il vous est donc possible de figer le mouvement avec une vitesse de prise beaucoup plus rapide ou d’ajuster l’ouverture pour laisser entrer plus ou moins de lumière.

Un autre obstacle à votre caméra/téléphone va se situer au niveau de la composition. Ce dernier élément est celui qui fait toute la différence entre une bonne photo et une photo qui a du WOW. Les options focales sont beaucoup plus grandes avec un appareil photo soit par les options internes mais surtout avec la possibilité de changer de lentilles pour des prises en rapproché ou à grand angle.

Allez au match de soccer de votre jeune et prenez des photos avec votre téléĥone. Vous n’arriverez pas à l’isoler dans votre photo et la photo risque d’être floue parce qu’il courre vite le jeune. De même, si vous essayez de prendre une belle photo d’un beau grand paysage, vous utiliserez l’option panoramique pour capter le tout mais n’allez pas l’imprimer. Vous serez terriblement déçu.

Si pour vous,  documenter l’histoire de votre vie se fait via les medias sociaux, votre téléphone sera probablement votre outil de préférence. Par contre, si c’est important de préserver ces évènements avec le but de bien expliquer et avec un certain niveau de qualité, je vous invite à vous armer d’un appareil photo.

Bonnes photos.


Initiation à la photo//Nouvelles dates

030-IMG_7474

Suite au succès des dernières formations et à la demande générale, deux nouvelles dates s’ouvrent pour vous chers collègues du Casino.

Toujours en lien avec le Club Social du Casino de Montréal, vous pourrez vous inscrire à l’une ou l’autre de ces dates soit le 19 ou 20 juin, de 13hr à 16hr à la salle Formation de la Galerie Sud.

Étant donné nos horaires parfois loufoques, il m’a été demandé d’offrir des formations en semaine. Voici donc pour vous l’opportunité de parfaire vos connaissances juste avant les vacances de l’été tant attendu.

Passez simplement au comptoir du Club Social pour vous inscrire. Pour de plus amples renseignements, cliquez le lien au bas ou écrivez-moi à denisbrienphoto@outlook.com.

Si c’est dates ne conviennent pas mais vous aimeriez suivre la formation, laissez-moi savoir et on trouvera le moyen de vous accommoder.

Au plaisir de vous voir et de partager ma passion avec vous.

Denis Brien

Initiation à la photo numérique


Formation collègues Casino

Pré-retraite1

Collègues Casino.

Ne manquez pas votre opportunité de suivre la formation que je donne « Initiation à la photographie numérique » en collaboration avec le Club Social du Casino de Montréal.

Une formation comme celle-ci vaut entre 75$ et 150$. Pour les membres du Club Social, elle est offerte à 25$ et 35$ pour les non-membres.

Deux dates sont présentement offertes soit le 28 avril et le 5 mai. D’autres dates sont à venir selon la demande. N’hésitez pas à profiter de cette offre exceptionnelle.

Vous pouvez vous inscrire au comptoir du Club Social.

J’espère vous y voir.

Si vous avez des questions, communiquez avec moi via denisbrienphoto@outlook.com ou en plaçant un commentaire au bas.

 


Cours d’initiation Club Social

003-IMG_7438

Suite aux nombreuses demandes, j’ai décidé, via le Club Social du Casino de Montréal, de mettre à profit mes talents de formateur et d’offrir un cours d’initiation à la photographie numérique.

Le but est de vous expliquer les principes de base de la photographie, de bien comprendre les réglages de votre appareil et comment utiliser les fonctions de votre appareil.

À la fin de la formation, vous devriez être en mesure de pouvoir prendre des photos qui sauront épater votre entourage.

Faites vites car les places sont limitées. Cliquez le lien suivant pour plus de détails.

 

Initiation à la photo numérique

 


Hinchinbrooke

Journée d’escapade dans la région de Hinchinbrooke/Huntington. Belle opportunité de photos hivernales où j’ai fait la rencontre de ce chat qui surveillait le tracteur.

Il m’arrive souvent de faire de telles excursions. Si cela vous tente de vous joindre à moi pour une telle aventure et partager des connaissances en photographie numérique, seulement à me faire signe à denisbrienphoto@outlook.com et je vous laisserai savoir quand je ferai la prochaine sortie.


C’est officiel, j’ai gradué.

Backgrounds

Malgré mes 40+ années d’expérience en photographie et une multitude de cours suivis, je n’avais jamais obtenu officiellement une reconnaissance pour mes aptitudes.

C’est ainsi que je me suis toujours promis qu’un jour j’irais chercher ma certification. Ce jour là est arrivé. Après près d’un an d’études et une multitude d’examens, j’ai enfin reçu ma reconnaissance tant convoitée.

C’est ainsi que j’ai le plaisir de vous annoncer que je suis maintenant gradué de la prestigieuse école « New York Institut of Photography ». Une autre chose de rayer de ma « bucket list ».

Denis


Verrerie

 

Pour mon épouse Johanne c’était simple: « Peux-tu me prendre quelques photos de la verrerie de ma mère pour qu’on puisse la mettre en vente sur Kijiji. « Bin oui chérie, pas problème ». De là découle cette occasion en or d’exploiter mes talents.

Va sans dire que les photos pour la mise en vente diffère de celles que vous regardez. Ce ne sont pas les occasions qui manquent, il s’agit de savoir comment en profiter. Si jamais vous avez besoin d’aide ou cherchez à comprendre le comment d’une photo, je suis disponible pour des formations individuelles ou en groupe.

Bonnes photos,


Vive les vacances.

 

Dernièrement, je me suis fait poser une question qui revient souvent. Comment prendre de bonnes photos de famille en vacances.

Je me permets pour illustrer le tout, d’utiliser deux photos que mon fils a prises de moi en République Dominicaine, il y a dix ans de cela. Il faut d’abord se poser la question : est-ce que je veux voir Denis qui dort sur la plage (1) ou la plage avec Denis qui dort dessus (2).

Il y a une différence significative qui se reflète dans les photos prises. Dans le premier énoncé, l’accent est sur le geste. Mon attention quand je regarde la photo doit être portée sur le dormeur. On va donc faire un cadrage qui éliminera toutes les distractions autours.

Je veux concentrer sur le dormeur, moi. Par contre je veux garder l’environnement mais sans y mettre l’emphase. Le tout y est mais de façon flou. Dans la deuxième affirmation, on recherche à montrer les détails de l’environnement incluant notre dormeur, encore moi. Tous les détails doivent être clairs.

Dans les deux exemples, je choisirai sur mon appareil l ‘option de priorité d’ouverture. À partir du choix que je ferai, l’appareil décidera qu’elle vitesse utiliser afin de maintenir un bon équilibre sur la lumière qui se rendra au capteur.

J’ai déjà expliquai dans un blog précédent l’effet de l’ouverture sur la profondeur de champ. Si j’utilise une grande ouverture (f 5.6 dans l’ exemple 1), la seule partie qui sera claire sera celle où j’aurai visé. Pour que l’ensemble de ce que je regarde soit claire, j’utiliserai une petite ouverture (f11 dans l’autre exemple) et encore une fois, la vitesse d’obturation s’ajustera en conséquence de la lumière ambiante.

Les deux photos raconte des histoires différentes par contre le sujet demeure le même, moi qui dort. Il s’agit pour vous de prendre le temps de simplement comprendre quel message vous tentez de partager avec votre photo et d’ajuster en conséquence.

Bonnes photos.


Photographie nocturne

Colisé de soir

Vous avez été très nombreux à me signaler votre appréciation pour cette photo du colisée à Rome. À chaque fois que je voyais une prise de vue nocturne de cet endroit, je me disais qu’un jour j’irai en prendre une. C’était sur ma « bucket list » de photos à prendre.

La photographie nocturne est très spéciale en elle-même. Va sans dire que le tout est défini par la lumière ambiante. Le soir, l’éclairage ne fait pas seulement qu’allumer votre sujet, mais lui crée une certaine ambiance qui ne peut être distinguée à la lumière du jour.

Pensez seulement au spectacle qu’on nous promet pour le Pont Jacques-Cartier. Si vous avez vu les tests vous avez vu comment magique la lumière peut devenir.

Montréal nous donne des occasions incroyables de photographies nocturnes. On a qu’à penser à l’événement « Montréal en Lumières » sans compter la multitude de festivités culturelles. Je m’en veux d’ailleurs de ne pas m’être donné le coup de pied au cul et d’aller veiller tard en ville.

J’en ferai surement bientôt un projet. Si une balade nocturne à Montréal vous intéresse pour faire de la photo et échanger sur les techniques, laissez-moi savoir. Cela me fera grandement plaisir. Un conseil pour ce type de photos : un trépied ou du moins une base solide. Le reste, on pourra s’en parler.

Bonnes photos.

Vieux Montréal la nuit:

Vieux Montréal