Partager une passion

Articles marqués “focus

Nouvelle signature.

signature_edited-2signature_edited-3signature_edited-4

 

J’ai eu le plaisir de travailler sur différents projets photographiques avec mon collègue photographe, Stéphane Dubé. Ce dernier a changé sa signature et je la trouvais très « cool ».

Cela fait un bout de temps que je cherche à personnaliser la mienne. Je me suis permis d’utiliser son approche pour faire ma nouvelle signature sauf que j’hésite.

Dites-moi laquelle vous préférée afin de m’aider à faire mon choix. 1-2-3. Votez.

Advertisements

Besoin de votre aide.

 

Je sollicite votre aide pour m’aider à faire un choix. J’en suis à la dernière étape de ma formation et doit soumettre pour ce module différentes photos démontrant mon expertise en photographie.

Une des soumissions doit être une photo architecturale prise de nuit. Je vous soumets 6 photos et je vous demande d’inscrire dans les commentaires, celle que vous préférez en inscrivant le numéro inscrit à gauche en bas.

Quand je regarde ces photos, je suis un peu biaisé car elles ont toutes un petit quelque chose qui m’attire. À l’aide de vos choix, je vais me permettre de faire le mien. Merci pour votre aide.


Vive les vacances.

 

Dernièrement, je me suis fait poser une question qui revient souvent. Comment prendre de bonnes photos de famille en vacances.

Je me permets pour illustrer le tout, d’utiliser deux photos que mon fils a prises de moi en République Dominicaine, il y a dix ans de cela. Il faut d’abord se poser la question : est-ce que je veux voir Denis qui dort sur la plage (1) ou la plage avec Denis qui dort dessus (2).

Il y a une différence significative qui se reflète dans les photos prises. Dans le premier énoncé, l’accent est sur le geste. Mon attention quand je regarde la photo doit être portée sur le dormeur. On va donc faire un cadrage qui éliminera toutes les distractions autours.

Je veux concentrer sur le dormeur, moi. Par contre je veux garder l’environnement mais sans y mettre l’emphase. Le tout y est mais de façon flou. Dans la deuxième affirmation, on recherche à montrer les détails de l’environnement incluant notre dormeur, encore moi. Tous les détails doivent être clairs.

Dans les deux exemples, je choisirai sur mon appareil l ‘option de priorité d’ouverture. À partir du choix que je ferai, l’appareil décidera qu’elle vitesse utiliser afin de maintenir un bon équilibre sur la lumière qui se rendra au capteur.

J’ai déjà expliquai dans un blog précédent l’effet de l’ouverture sur la profondeur de champ. Si j’utilise une grande ouverture (f 5.6 dans l’ exemple 1), la seule partie qui sera claire sera celle où j’aurai visé. Pour que l’ensemble de ce que je regarde soit claire, j’utiliserai une petite ouverture (f11 dans l’autre exemple) et encore une fois, la vitesse d’obturation s’ajustera en conséquence de la lumière ambiante.

Les deux photos raconte des histoires différentes par contre le sujet demeure le même, moi qui dort. Il s’agit pour vous de prendre le temps de simplement comprendre quel message vous tentez de partager avec votre photo et d’ajuster en conséquence.

Bonnes photos.


Évènement montgolfières remis à demain.

IMG_1301  J’ai dû annuler l’événement photo d’aujourd’hui à St-Jean à cause de la pluie. Par contre, la bonne nouvelle est qu’ils annoncent du beau temps pour demain et on va avoir la chance de se reprendre.

Lors de cette activité nous aurons l’occasion de travailler deux aspects de la photographie soit la profondeur de champs et la composition.  En somme, il s’agit de combiner ce que l’on voit avec ce que nous avons l’intention de reproduire en photo.

Le secret est entre vos mains et il me fera plaisir de vous le montrer. À demain j’espère, et surtout n’oubliez pas

Bonnes photos


Fond d’écran pour juin 2015

Jeux QC 001tif copy

Cette photo fût prise lors des Jeux du Québec 2014 tenus à Longeueuil. Elle incorpore plusieurs éléments qui sont discutés sur ce blog. De plus, elle reflète comment on peut utiliser nos talents à bon essain en faisant du bénévolat.

Plusieurs facteurs ont permis à la réalisatioon de cette photo. Le premier étant l’élément fond de champ. Il fallait pour moi, que les joueurs et la balle soient dans le même champ de mise au point. L’autre facteur étant la vitesse afin de figer dans le temps,toutes les actions prises incluant la balle. La synchronisation ajoute à l’ambiance et ce sans négliger la lumière introduite au capteur.

Le tout semble compliqué mais une fois qu’on maîtrise ces éléments, les résultats sont des plus plaisants. Je vous invite donc à continuer à lire mon blog et de ne pas vous gêner si vous avez des questions. Si vous aimez, SVP faire suivre sur la page du blog pour vous tenir à jour sur mes suivis.

Surtout n’oubliez pas, bonnes photos.

f/4, 1/1600sec, 180mm, iso 160


Nouvel an

Je profite de l’occasion pour vous souhaiter une très belle année 2014.À tous mes confrères du Casino, une photo speciale pour vous. Aux autres, je vous invite à venir visiter notre nouveau casino tout frais tout beau………

Photo prise à 6hrsAM, f4, .7sec, iso200, 19mm.
cpy2014


En passant

Tout est dans la composition:

IMG_3457

Vous vous êtes procuré un nouvel appareil photo numérique. Vos photos sont « belles » mais n’ont pas le « punch » auquel vous vous attendiez. Surtout ne vous découragez pas.  Excusez-moi l’expression, mais il faut vraiment voir le « big picture ».

Votre appareil a des fonctions qui permettent de faire des ajustements qui donneront à vos photos une petite touche spéciale. Je promets dans les blogs qui suivront de vous faire des suggestions et de vous aider à comprendre certains aspects de votre appareil. Même en mode automatique, vous devriez avoir la sensation que votre photo se détache de l’ordinaire.

Si ce n’est pas le cas, trop souvent le problème se situe au niveau de la composition. J’en ai déjà parlé dans d’autres diffusions et je ne peux que réitérer que même si vous avez la meilleure caméra au monde, si la composition n’est pas bonne, votre photo sera toujours « bin ordinaire ».

Mais comment parier à cette lacune? L’expérience. Je fais de la photo depuis plus de quarante ans comme amateur et semi-professionnel. J’en ai pris des photos et il faut en prendre beaucoup. Mais on doit également les regarder. Trop de fois on a tendance, surtout dans cette aire digitale, de regarder la photo, de se dire qu’elle n’est pas bonne et de faire « delete ». Mais avant de l’effacer, prenez quelques secondes de plus et posez-vous la question : Pourquoi je n’aime pas cette photo et que je m’en débarrasse?

On apprend par nos erreurs et c’est cette expérience photographique qui améliorera notre qualité de photos. Lors de mon voyage au UK, j’ai pris plus de 7500 photos (merci le numérique). À mon retour, dans mon premier trie, le tiers des photos étaient déjà à la poubelle pour des erreurs techniques évidentes (hors champ, éclairage, sans bon sens,etc).  Mon compte final est d’environ 2500 mais j’ai pris le temps de regarder et de me demander si la photo que je regardais avait une plus-value à mon expérience de voyage et si elle valait la peine d’être partagée.

Suis d’accord avec vous. Le processus demande beaucoup de temps, mais c’est ce même processus qui vous permettras d’améliorer vos connaissances en photographie et qui vous incitera à explorer d’avantage les options qui vous sont offertes par votre appareil photo. La photo que je vous présente au début a été prise avec la Canon Shure Shot de mon épouse. Un bon appareil beau bon pas cher qui se dissimule bien dans une poche. Elle a été achetée plusieurs fois par le biais des agences avec qui je fais affaire. Pensez composition et après on travaillera sur la présentation. En attendant,

Bonnes photos.

Denis


« Le bracketting »

ImageLa plus part des caméras numériques vous offrent aujourd’hui l’option « bracket ». Cette option vous permet en somme de prendre trois photos du même sujet avec des réglages différent. Le résultat est que vous aurez une photo dont l’exposition sera normale et deux autres dont une sera surexposée et l’autre sous-exposée. On peut décider d’y aller à un, deux ou même trois crans de différence avec l’exposition normale.

 

Il y a plusieurs types de « bracketting » possible. Les plus courantes sont celles avec une ouverture (f stop) fixe qui influencera la vitesse de la prise de photo et l’autre est l’inverse où la vitesse reste constante et c’est l’ouverture qui variera. Pour ce faire vous aurez à aller dans les ajustements manuels de votre appareil.

 

Une fois les photos prises, vous pourrez alors déterminer laquelle vous plait le plus mais ça n’arrête pas là. Avec un logiciel de retouches, vous pouvez combiner les trois photos pour créer des effets spectaculaires et chercher des définitions dans vos photos que vous ne pourriez avoir autrement. Faites en l’essai.

 

Bonnes photos.


Fonction « delete »

Un des avantages du digital, c’est la possibilité de voir immédiatement les résultats de notre photo et le pouvoir de s’ajuster. La rétro-action nous permets de voir si les contrôles ont été placés au bon endroit, si notre cadrage est bon et si l’image est hors champ. Un petit truc, allez dans le menu pour regarder la photo que vous venez de prendre. Il existe une option zoom qui vous permets d’agrandir une section de la photo. Vous pourrez ainsi vous assurer d’avoir capté  une image claire et être moins déçu lorsque vous serez de retour à la maison. Le petit écran à l’arrière est pratique et en faisant cette vérification, on diminue la déception….et si c’est pas bon, « delete » et on recommence.