Partager une passion

Articles marqués “caméra

Nouvelle signature.

signature_edited-2signature_edited-3signature_edited-4

 

J’ai eu le plaisir de travailler sur différents projets photographiques avec mon collègue photographe, Stéphane Dubé. Ce dernier a changé sa signature et je la trouvais très « cool ».

Cela fait un bout de temps que je cherche à personnaliser la mienne. Je me suis permis d’utiliser son approche pour faire ma nouvelle signature sauf que j’hésite.

Dites-moi laquelle vous préférée afin de m’aider à faire mon choix. 1-2-3. Votez.

Advertisements

Pictures at an Exhibition / World Press MTL 2018

Si vous êtes amateur de photos, cette exposition compile les photos reportages des évènements de la dernière année. Beaucoup sont touchantes. Beaucoup sont émouvantes. Toutes sont des témoignages historiques. À ne pas manquer au Marché Bonsecours jusqu’au 30 septembre.

Je vous présente, dans les images fournies, ma vision de l’exposition.

Bonnes photos.

 


Besoin de vos suggestions.

 

Suite au succès des formations précédentes «  Initiation à la photographie » en collaboration avec le Club Social du Casino de Montréal, j’ai l’intention d’offrir quelques nouvelles dates pour ces formations.

Ce que j’aimerais savoir de vous amis  et collègues, si une telle formation vous intéresse et quel est le meilleur moment pour vous soit en semaine ou en fin de semaine. Simplement me glisser un mot dans les commentaires.

Ce sont de petits groupes qui permettent de bons échanges. Venez puiser dans mon bagage de connaissances. Cette formation est également disponible en privée. Faites-moi signe via mon courrier denisbrienphoto@outlook.com pour plus d’informations si vous préférez cette option.

Denis


Appareil photo vs téléphone

Caméravstel

J’entends souvent les gens dire : « mon téléphone prends de super belles photos. » Tant mieux pour eux. Le choix du résultat est personnel et si on est satisfait de celui qu’offre son téléphone, bravo pour vous.

D’autres me disent : « j’ai des bonnes photos avec mon téléphone mais pas aussi bonnes que les tiennes avec ton appareil ». Déjà ces gens font une distinction et pour eux le résultat a une certaine importance.

Mais la question qui  se pose est : « C’est quoi en fait la différence? ». Je vais  tenter de vous l’expliquer.

La raison numéro un de l’existence des caméras sur les téléphones demeure les réseaux sociaux. Ils ont permis à tous et chacun de partager nos moments les plus intimes et agréables facilement et rapidement. L’affichage sur Facebook, Twitter et autres est instantané. Vous pouvez même afficher des vidéos  directement sur YouTube.

Allez voir maintenant vos photos et celles de vos amis qui ont été prises avec un téléphone. Un des problèmes récurent c’est la photo embrouillée. Pour certains d’entre vous ce n’est pas important. C’est le « selfie » dans un club ou resto qui montre qu’on est en train d’avoir du plaisir. Plus souvent on la regarde, on en rit, on la publie et après c’est fini on n’en parle plus.

La beauté de la photographie, c’est qu’elle nous permet de figer à tout jamais, un moment dans le temps. Si pour vous ce moment n’existe que pour le présent, votre téléphone suffira pour vos besoins. Mais si vous cherchez à documenter de façon permanente un évènement, je vous suggère une caméra.

Le problème commun qu’on retrouve avec un téléphone, c’est la photo floue. Malgré les technologies de plus en plus avancées, les caméras dans vos téléphones ont encore de la difficulté à s’ajuster pour les différentes situations d’éclairage et d’interprétation de vitesse. Les résultats avec le téléphone sont bons dans des situations d’éclairage optimales avec des sujets qui ne bougent pas ou presque.

Avec une caméra, vous pouvez ajuster l’ouverture, la vitesse, la sensibilité des capteurs pour compenser tous les manques. Même en mode automatique, le capteur de votre caméra est bâti pour mettre en place toutes les options nécessaires pour une bonne capture. Il vous est donc possible de figer le mouvement avec une vitesse de prise beaucoup plus rapide ou d’ajuster l’ouverture pour laisser entrer plus ou moins de lumière.

Un autre obstacle à votre caméra/téléphone va se situer au niveau de la composition. Ce dernier élément est celui qui fait toute la différence entre une bonne photo et une photo qui a du WOW. Les options focales sont beaucoup plus grandes avec un appareil photo soit par les options internes mais surtout avec la possibilité de changer de lentilles pour des prises en rapproché ou à grand angle.

Allez au match de soccer de votre jeune et prenez des photos avec votre téléĥone. Vous n’arriverez pas à l’isoler dans votre photo et la photo risque d’être floue parce qu’il courre vite le jeune. De même, si vous essayez de prendre une belle photo d’un beau grand paysage, vous utiliserez l’option panoramique pour capter le tout mais n’allez pas l’imprimer. Vous serez terriblement déçu.

Si pour vous,  documenter l’histoire de votre vie se fait via les medias sociaux, votre téléphone sera probablement votre outil de préférence. Par contre, si c’est important de préserver ces évènements avec le but de bien expliquer et avec un certain niveau de qualité, je vous invite à vous armer d’un appareil photo.

Bonnes photos.


Faire plusieurs choses en même temps.

db_2017_10_03_014678_edited-sm

Me voici à une étape dans ma vie où on songe à en faire plus pour soi-même. Pour ceux qui ne le savent pas encore, je prendrai officiellement ma retraite le 13 novembre. Ma dernière journée de travail sera le 26 octobre à cause des vacances et fériés encore en banque.

Comme en fait foi la photo, j’aurai besoin de tous mes « moi » pour accomplir la multitude de projets que j’ai l’intention d’entamer.

La première bonne nouvelle est que les secteurs « machines à sous » et « tables de jeux » ont tous deux reconnus mes aptitudes de multi-tasking et je pourrai continuer à partager mes talents de supervision à titre de travailleur occasionnel. J’aime bien mon travail et je ne voulais pas quitter entièrement cet endroit exceptionnel.

La deuxième se veut au niveau de ma passion pour la photographie qui dure maintenant depuis plus de quarante ans. Malgré tout ce que j’ai fait avec cet art et la reconnaissance que j’ai eu, je vais enfin pouvoir me concentrer également à terminer les études entreprises dans le domaine et obtenir le diplôme tant convoité.

Enfin la troisième et plus importante, c’est la famille. D’être disponible pour eux dans les hauts et les bas et qui m’appui dans tous ces projets.

Pour ce qui a trait à ce blogue « photos », vous verrez des ajouts, des formations/conseils et pleins de surprises. J’en dit pas plus l’instant.

 

Bonnes photos à tous.


Samedi au Parc du Grand-Coteau

 

Un samedi après-midi tranquille en compagnie de notre fille au Parc du Grand-Coteau à Mascouche. Les photos ont été prises avec ma « grosse Bertha », une lentille zoom 150-500mm.


Fond d’écran pour août

Août2015d IMG_1503_tonemapped

Excusez encore le retard. Trop de choses en même temps.

Pour ce mois-ci, je vous offre un fond d’écran que j’ai pris lors de l’évènement des montgolfières de St-Jean sur le Richelieu. J’en profite pour réitérer mon offre de vous joindre à moi le 12 août prochain au campus de la base militaire de St-Jean pour une séance de photos qui je vous jure sera haute en couleurs.

Je serai présent à l’envolée matinale soit à 6hrs. Profitez-en pour venir apprendre des trucs et pour les utilisateurs de Canon, faire l’essai de « Bertha » ma lentille zoom de 150-500mm. L’évènement est une belle occasion pour échanger et comprendre mieux son appareil photo. La beauté de tout ça, c’est que c’est gratuit.

Espérant vous y voir et surtout n’oubliez pas,

Bonnes photos.

Ballon sur fond bleu : f5.6 – 1/750sec. – iso200 – 55mm

Évènement photo : 12 août 2015 à 6hrs – 25 ballons

Collège militaire royal de Saint-Jean (terrain de football)

15, rue Jacques-Cartier Nord Saint-Jean-sur-Richelieu, Qc J3B 8R8


Fond d’écran pour juin 2015

Jeux QC 001tif copy

Cette photo fût prise lors des Jeux du Québec 2014 tenus à Longeueuil. Elle incorpore plusieurs éléments qui sont discutés sur ce blog. De plus, elle reflète comment on peut utiliser nos talents à bon essain en faisant du bénévolat.

Plusieurs facteurs ont permis à la réalisatioon de cette photo. Le premier étant l’élément fond de champ. Il fallait pour moi, que les joueurs et la balle soient dans le même champ de mise au point. L’autre facteur étant la vitesse afin de figer dans le temps,toutes les actions prises incluant la balle. La synchronisation ajoute à l’ambiance et ce sans négliger la lumière introduite au capteur.

Le tout semble compliqué mais une fois qu’on maîtrise ces éléments, les résultats sont des plus plaisants. Je vous invite donc à continuer à lire mon blog et de ne pas vous gêner si vous avez des questions. Si vous aimez, SVP faire suivre sur la page du blog pour vous tenir à jour sur mes suivis.

Surtout n’oubliez pas, bonnes photos.

f/4, 1/1600sec, 180mm, iso 160


Il y a longtemps……….

Divers des années 700vv013

J’essaie de me rappeler quand cette photo fût prise. Ce que je me rappelle, c’est la photo que j’avais soumis à mon cours de photo au Cegep Dawson où le thème était « Self portrait ».

Ce sont définitivement les années ’70. Le papier peint à grosses fleurs mais surtout ma coupe de cheveux. Dire que j’avais un « afro » quand c’était populaire sauf que je faisais une partition dans mes cheveux. L’appareil est la Minolta de mon père que j’empruntais car j’étais loin d’avoir les moyens de m’acheter mon propre appareil.

Ce qui m’a emmené à faire ce retour nostalgique, ce sont mes discussions des derniers temps sur les cours de photos. On me demande souvent des conseils et s’il serait possible de prendre des cours avec moi.

J’ai toujours voulu le faire et finalement j’ai mis sur pied un programme que je mettrai disponible à tous sous peu. Sur la photo, j’avais environ 18 ans. Je n’aimerais rien de mieux que d’aider un jeune qui cherche à développer ses talents artistiques photographiques.

Les conseils que je donne, j’appelle cela mon programme de mentorat. Je l’offre à tous via mon adresse dbriyul@hotmail.com. Suivez le blog et bientôt vous aurez des détails sur la formation que je vais offrir. En attendant, je reste disponible à répondre à vos questions, et surtout n’oubliez pas

Bonnes photos.

Denis


Portrait et bénévolat

C’est en compagnie de quelques confrères du Casino de Montréal que nous nous sommes rendus le samedi 13 décembre chez Dianova à Terrebonne, dans le but d’aider des gens qui tentent de réintégrer la société en leurs offrants la possibilité de rehausser leur estime de soi.

Le tout s’est fait par le biais de la photographie. Près d’une trentaine de gens ont pu faire prendre leur photo avec une qualité « professionnelle ». Mais ça ne s’arrêtait pas là. Ces portraits furent imprimés sur place avec du matériel de qualité en format 8X10 et chacun des résidents a reçu une photo encadrée et une autre pour donner.

L’idée m’est venue quand j’ai eu vent d’un événement annuel qui s’appelle « Help-Portrait ». Ce que j’aimais du concept c’était le thème de celui-ci qui se traduisait « On ne veut pas prendre votre portrait, on veut vous le donner ». C’est ainsi que cette année, dans plus de 25 pays, des centaines de photographes professionnels et amateurs, 8749 bénévoles ont remis 38 916 portraits pour l’événement 2014.

Notre événement était petit comparativement à d’autres, mais l’impact sur les résidents était immense et au-delà de nos attentes. Jamais je n’aurais pensé qu’un simple portrait pourrait changer l’attitude et la perception de tant de personnes.

Les histoires que nous avons entendues sont toutes très émouvantes. Un jeune qui a vécu dans la rue depuis maintenant plus de quinze ans a décidé de se prendre en main et obtient l’aide des intervenants de chez Dianova. Il voulait savoir s’il pouvait avoir une photo supplémentaire pour en remettre à ses parents et leur montrer qu’il avait changé. On lui en a donné 6-7…

Une dame qui a perdu toutes ses dents après des années d’abus de drogues et d’alcool me met au défi, car elle se dit laide et que je ne pourrai jamais prendre une bonne photo d’elle. Quand on lui a remis sa photo encadrée, elle avait peine à se reconnaître et avec les yeux pleins d’eau, nous dit merci.

Le monsieur plus âgé qui a tout perdu et qui tente de se reprendre en main. Les intervenants nous disent qu’il ne sourit plus. Nous avons une photo de lui qui rit. Un autre nous explique qu’il ne se souvient pas de la dernière fois qu’il a reçu un cadeau de Noël.

Cet événement a permis plusieurs choses. Peu importe la nature de nos talents, ils peuvent toujours profiter à quelqu’un en besoin. Parfois, il ne s’agit que de se donner le coup de pied nécessaire pour le faire. La nature de notre société fait qu’on aura toujours besoin de bénévoles pour faire des actions bénéfiques.

Que ce soit pour préparer et servir des repas, aider dans un centre d’accueil, aider dans un événement particulier et comme moi, prendre des photos, il aura toujours des occasions d’offrir nos talents et services et je vous invite à le faire.

J’ai utilisé mes talents de photographe à plusieurs occasions comme bénévole, ces occasions ont été à la fois bénéfiques pour les différentes organisations et pour moi dans mon développement. Je veux prendre cette occasion pour remercier les gens qui m’ont aidé lors de ma dernière aventure soit : Stéphane Vaillancourt, Stéphane Robertson et Alain Foisy, des collègues de travail, ainsi que mon fils David. Sans eux, mon projet n’aurait pas été possible.

Merci à tous ceux et celles qui prennent le temps de lire ce blogue, joyeuses Fêtes et surtout bonnes photos…

003-IMG_7438 039-IMG_7484 100-IMG_7549 134-IMG_7587 177-IMG_7630 194-IMG_7647 195-IMG_7648 197-IMG_7650 198-IMG_7651 032-IMG_7476 030-IMG_7474