Partager une passion

Articles marqués “oeil

Évènement montgolfières remis à demain.

IMG_1301  J’ai dû annuler l’événement photo d’aujourd’hui à St-Jean à cause de la pluie. Par contre, la bonne nouvelle est qu’ils annoncent du beau temps pour demain et on va avoir la chance de se reprendre.

Lors de cette activité nous aurons l’occasion de travailler deux aspects de la photographie soit la profondeur de champs et la composition.  En somme, il s’agit de combiner ce que l’on voit avec ce que nous avons l’intention de reproduire en photo.

Le secret est entre vos mains et il me fera plaisir de vous le montrer. À demain j’espère, et surtout n’oubliez pas

Bonnes photos


Nostalgie…..

_MG_0724_tonemapped

De retour de vacances, je regardais les photos que j’ai prises, et me suis surpris sur la quantité que je qualifie comme étant « bonnes ». D’un autre côté, il faut admettre qu’avec le grand nombre de clichés que je me suis permis, il va de soi qu’il y en aura quelques-unes de « bonnes ». Comme je le dis souvent : « La beauté de la photographie digitale est que si on n’aime pas ce qu’on voit, on peut toujours faire « delete ».
C’est à ce moment que je deviens un peu nostalgique. On avait besoin d’une plus grande compréhension de notre équipement et comment s’en servir avant l’ère digitale. Imaginez un peu une carte mémoire qui ne peut contenir qu’un maximum de 36 poses. Imaginez maintenant que vous n’avez pas moyen de savoir si la mise au point de la photo que vous venez de prendre est juste. Si l’ouverture et la vitesse sont bonnes?
Maintenant imaginez que vous devez attendre trois à sept jours (24 heures si vous payez le gros prix) avant de pouvoir voir le résultat de vos prises. On n’avait pas vraiment le choix de bien comprendre la photographie afin d’éviter d’être trop souvent déçu. C’est à cela que j’attribue aujourd’hui la qualité des photos que je prends, sans oublier, naturellement, la fonction « delete »…….

Bonnes photos.


Même quand il pleut…

_MG_1515a

Début des vacances où j’ai espoir de faire beaucoup de photos. Mais il pleut…Ceci ne m’arrête pas. Les occasions sont nombreuses et les photos jointes ne sont qu’un exemple de ce qui arrive quand on me demande de sortir les vidanges.

Mon conseil pour vous aujourd’hui revient encore une fois sur la composition. On en parlera jamais assez. Avant de comprendre la règle de « trois », de placer son horizon, « zoom in, zoom out », etc., il faut d’abord apprendre à regarder et voir. Faites l’exercice lorsque vous marches. Essayez de voir dans une autre perspective. Vous avez surement déjà vu, surtout les cineastes, qui regarde une scène en mettant les doigts devant eux et faire un cadrage. Essayez ce truc et vous verrez que votre perspective changera et pourtant c’est le même paysage que vous avez devant vous.

Bonnes photos._MG_1498q_MG_1523a


S’il y a de la gêne, il n’y aura pas de créativité………

_MG_0384_5_6_tonemapped

Je venais de terminer de couper mon gazon et arranger mes plates-bandes et je regardais mes fleurs et j’ai vu une opportunité de photos. Cela fait des années que je prends des centaines de photos des fleurs de mon jardin. À chaque fois par contre il y a quelque chose de différent.

Ce matin-là, c’est la position des fleurs qui est le déclencheur. Je sors tout l’équipement et me voilà installé pour une autre session. Couché dans le gazon, tordu en deux pour avoir un meilleur angle de prise, ma femme me regarde, hoche la tête et me dit que les voisins vont penser que je suis tombé sur la tête encore. Savez-vous quoi? Je m’en fous complètement et souvent c’est la raison pourquoi certaines de mes photos sont si bonnes.

La caméra nous permet de voir des choses qu’en temps normal on ne verrait pas. Si en plus, on se place de façon inusitée, on va obtenir des perspectives de créativité hors pair. Imaginez un peu que vous êtes le bébé qui ne sait pas encore comment marcher. Maintenant couchez vous à plat ventre dans votre salon et regardez autour de vous. Ce n’est plus le même salon.

Combien de fois vous voyez les gens autour de vous qui prennent leur appareil photo, le porte à leur œil et prennent le cliché. Voilà, c’est un cliché comme tant d’autres. Du même endroit, prenez une photo avec l’appareil au bout de vos bras ou à la hauteur de vos genoux ou grimpez sur un banc. Du même endroit, trois perspectives. Là on fait de la photo.

C’est du digital. Si ce n’est pas bon, j’efface. Je ne montre pas mes erreurs, j’apprends de ceux-ci et ensuite « trash ». Vous serez surpris des résultats et si ça marche vous avez souvent le facteur « wow » sinon, les voisins eux seront convaincus que vous êtes tombé sur la tête.

Bonnes photos.

_MG_0330_MG_0369


S’il y a de la gêne, il n’y aura pas de créativité………

_MG_0384_5_6_tonemapped

Je venais de terminer de couper mon gazon et arranger mes plates-bandes et je regardais mes fleurs et j’ai vu une opportunité de photos. Cela fait des années que je prends des centaines de photos des fleurs de mon jardin. À chaque fois par contre il y a quelque chose de différent.

Ce matin-là, c’est la position des fleurs qui est le déclencheur. Je sors tout l’équipement et me voilà installé pour une autre session. Couché dans le gazon, tordu en deux pour avoir un meilleur angle de prise, ma femme me regarde, hoche la tête et me dit que les voisins vont penser que je suis tombé sur la tête encore. Savez-vous quoi? Je m’en fous complètement et souvent c’est la raison pourquoi certaines de mes photos sont si bonnes.

La caméra nous permet de voir des choses qu’en temps normal on ne verrait pas. Si en plus, on se place de façon inusitée, on va obtenir des perspectives de créativité hors pair. Imaginez un peu que vous êtes le bébé qui ne sait pas encore comment marcher. Maintenant couchez vous à plat ventre dans votre salon et regardez autour de vous. Ce n’est plus le même salon.

Combien de fois vous voyez les gens autour de vous qui prennent leur appareil photo, le porte à leur œil et prennent le cliché. Voilà, c’est un cliché comme tant d’autres. Du même endroit, prenez une photo avec l’appareil au bout de vos bras ou à la hauteur de vos genoux ou grimpez sur un banc. Du même endroit, trois perspectives. Là on fait de la photo.

C’est du digital. Si ce n’est pas bon, j’efface. Je ne montre pas mes erreurs, j’apprends de ceux-ci et ensuite « trash ». Vous serez surpris des résultats et si ça marche vous avez souvent le facteur « wow » sinon, les voisins eux seront convaincus que vous êtes tombé sur la tête.

Bonnes photos.

_MG_0330_MG_0369