Partager une passion

Articles marqués “image

Fond d’écran Février 2017

 

Février, le mois de St-Valentin qu’on associe à l’amour.

C’est avec amour et passion que je m’adonne à la photographie. Je vous ai déjà fait part que je suivais des cours de perfectionnement et ce mois-ci, je me permets encore une fois de partager ces talents que je développe.

J’aime beaucoup la nature et en particulier les fleurs. Je vous présente  pour vos fonds d’écrans la version originale des photos et celles avec traitement artistique.

Ne lâchez pas, le printemps sera au rendez-vous le 20 mars.

Bonnes photos.

Denis

 


Photos du Temps des Fêtes

Santa decoration in tree

Close up of decoration of Santa Claus face with glasses in a Christmas tree

 

Nous approchons cette saison qui est riche en couleurs et lumières. Les résultats photographiques, même dans les situations dites difficiles, peuvent vous épater que vous soyez amateur ou photographe averti. Le secret est de bien comprendre comment utiliser la lumière ambiante.

 

Dans le temps où on utilisait de la pellicule pour nos photos, la prise de photos dans les situations d’éclairage réduite était beaucoup plus difficile car ces pellicules n’étaient pas très sensible à la lumière contrairement aux capteurs des appareils digital d’aujourd’hui.

 

En effet, il nous est possible de « crinquer » les ISO à 6400, 12 800 et plus avec relativement peu de « bruit » sur la photo. Dans le temps, avec la pellicule, je montais à 400 et 800 ISO avec beaucoup de réticence car je ne verrais les résultats que deux semaines plus tard.

 

La technologie a apporté un autre élément qui facilite la prise de photos à lumière réduite soit la lecture automatique de l’exposition par le capteur. Fini les jours où on devait sortir notre lecteur manuel et aller faire l’analyse de la quantité de lumière en place.

 

Ce point est surtout important quand on considère qu’on veut à tout prix éviter d’utiliser un flash car le but est d’aller chercher la richesse et la chaleur de la lumière ambiante et obtenir ces photos qui auront ce facteur WOW. Ce qu’il faut surtout pas oublier, c’est que pour prendre ces photos, vous aurez besoin de beaucoup de stabilité d’où l’utilisation d’un trépied est fortement recommandé.

 

Certaines situations vous demanderons par contre d’ajouter une lumière d’appoint. Vous placez votre enfant devant l’arbre de Noël avec un cadeaux. Si vous utilisez le flash, l’enfant est éclairé ainsi que l’arbre et tout autour. C’est beau mais vous manquez le facteur wow. Maintenant éteignez votre flash, prenez une lampe de table et trouvez le moyen de diriger la lumière directement sur le visage de l’enfant. Le pourtour restera sobre et l’enfant ressortira de l’image. Utilisez l’abat-jour ou un tissus blanc devant la source de lumière pour la tamiser.

 

Comprenez que c’est la lumière qui va créer l’ambiance du portrait. Testez avec différents angles et intensités. Jouez avec la profondeur de champ, ouverture/vitesse d’obturateur. C’est l’avantage du digital. Pas besoin d’attendre deux semaines pour savoir si vous avez réussi ou pas. Au pire, j’efface et on recommence.

 

Je vous souhaite un super Temps des Fêtes. Bonnes photos à tous. Gênez-vous pas de partager vos résultats avec moi et si vous avez des questions, je tenterai d’y répondre le plus rapidement possible.


Décrocher de l’automatisme

_MG_0929

Ce n’est pas tout de sortir sa caméra et de prendre des photos, tout le monde le fait. Mais pourquoi les photos de l’un sont meilleures que l’autre? Plusieurs facteurs viennent influencer le résultat de notre image. Mais celui qui est le plus influent, c’est la lumière.
Quand vous êtes en mode automatique, la caméra fait tout pour vous. Tout d’abord, le détecteur de lumière de votre appareil va déterminer l’ouverture adéquate, la vitesse, la balance des blancs, l’ISO nécessaire et faire le focus pour vous. Tout ça avec le clic d’un bouton. Mais pourquoi votre photo ne sort pas comme vous la voulez?
Malgré toute la technologie que contient votre caméra, cette dernière est en réalité pas mal niaiseuse. Si j’ai un mur pâle en plein soleil ou de la neige, elle ne voit pas la différence. Votre fille qui saute à la corde, votre caméra ne voit pas le mouvement. Le focus s’est fait sur l’arbre derrière les enfants qui jouent et ceux-ci sont embrouillés.
Il existe des outils sur votre appareil qui vont vous permettre de parer aux lacunes de votre caméra en mode automatique. Les fonctions « AV », « TV », « M » (sur Canon) vous aideront à corriger ces différents problèmes. Je vais tenter dans les jours qui suivent de vous donner quelques leçons. L’idée est encore une fois de vous aider à décrocher de la mode automatique. Éventuellement, j’espère monter des ateliers pratiques où l’on pourra se rencontrer et élaborer plus longuement sur les différents aspects de la photographie.
Entre temps, bonnes photos.