Partager une passion

Articles marqués “bizarre

Halloween

devil1s devil2s devil3s devil4s

Avec l’Halloween qui approche, je vous offre quelques conseils ainsi qu’un choix de quatre photos modifiées pour l’occasion et que vous pourrez vous servir comme fond d’écran.

Les photos de nos enfants costumés sont toujours drôles à revoir, surtout quand ils atteignent la vingtaine et se revoient. Un premier conseil, surveillez ce qui vous servira comme fond à votre photo. L’enfant déguisé en Zombie ou en Princesse devant le sofa ne donne pas vraiment l’effet souhaiter.

Prenez aussi des photos de la préparation. Le maquillage est une bonne occasion et n’ayez pas peur de vous rapprocher. Dehors il existe beaucoup de belles opportunités lorsque l’enfant passe de porte en porte. N’utilisez pas votre « flash ». Souvent ça détruit l’atmosphère. Songez plutôt à augmenter vos « iso » de façon à obtenir une vitesse adéquate pour votre activité. Commencez avec 800iso pour tester et augmenter à 1600 si c’est encore trop lent.

Les photos que vous prendrez sont des souvenirs. Même si la qualité de la photo est diminuée par cette augmentation de l’iso, vous ne verrez pas la différence sur votre ordinateur.

Alors je vous souhaite une joyeuse journée d’Halloween et surtout,

Bonnes photos.

Publicités

Exercice photo

Divers des années 700vv013

On cherche parfois des sujets pour pratiquer l’art de la photography…. J’ai pour vous une suggestion qui vient de la pluspart des cours de photos, soit l’auto-portrait. C’est pas si facile que cela de réussir à se prendre en portrait et d’avoir un résultat satisfaisant. Faites en l’essai et envoyer moi vos résultats via les commentaires.

Je vous en soumets une. C’est la plus veille de moi que j’ai encore en filière. Elle date de 1973 et faisait partie d’un exercice que j’ai eu lors de mon cours de photo au CEGEP. (J’avais pas encore eu mes 18ans. Remarquez les cheveux et le papier-peint de la salle de bain……).


S’il y a de la gêne, il n’y aura pas de créativité………

_MG_0384_5_6_tonemapped

Je venais de terminer de couper mon gazon et arranger mes plates-bandes et je regardais mes fleurs et j’ai vu une opportunité de photos. Cela fait des années que je prends des centaines de photos des fleurs de mon jardin. À chaque fois par contre il y a quelque chose de différent.

Ce matin-là, c’est la position des fleurs qui est le déclencheur. Je sors tout l’équipement et me voilà installé pour une autre session. Couché dans le gazon, tordu en deux pour avoir un meilleur angle de prise, ma femme me regarde, hoche la tête et me dit que les voisins vont penser que je suis tombé sur la tête encore. Savez-vous quoi? Je m’en fous complètement et souvent c’est la raison pourquoi certaines de mes photos sont si bonnes.

La caméra nous permet de voir des choses qu’en temps normal on ne verrait pas. Si en plus, on se place de façon inusitée, on va obtenir des perspectives de créativité hors pair. Imaginez un peu que vous êtes le bébé qui ne sait pas encore comment marcher. Maintenant couchez vous à plat ventre dans votre salon et regardez autour de vous. Ce n’est plus le même salon.

Combien de fois vous voyez les gens autour de vous qui prennent leur appareil photo, le porte à leur œil et prennent le cliché. Voilà, c’est un cliché comme tant d’autres. Du même endroit, prenez une photo avec l’appareil au bout de vos bras ou à la hauteur de vos genoux ou grimpez sur un banc. Du même endroit, trois perspectives. Là on fait de la photo.

C’est du digital. Si ce n’est pas bon, j’efface. Je ne montre pas mes erreurs, j’apprends de ceux-ci et ensuite « trash ». Vous serez surpris des résultats et si ça marche vous avez souvent le facteur « wow » sinon, les voisins eux seront convaincus que vous êtes tombé sur la tête.

Bonnes photos.

_MG_0330_MG_0369


S’il y a de la gêne, il n’y aura pas de créativité………

_MG_0384_5_6_tonemapped

Je venais de terminer de couper mon gazon et arranger mes plates-bandes et je regardais mes fleurs et j’ai vu une opportunité de photos. Cela fait des années que je prends des centaines de photos des fleurs de mon jardin. À chaque fois par contre il y a quelque chose de différent.

Ce matin-là, c’est la position des fleurs qui est le déclencheur. Je sors tout l’équipement et me voilà installé pour une autre session. Couché dans le gazon, tordu en deux pour avoir un meilleur angle de prise, ma femme me regarde, hoche la tête et me dit que les voisins vont penser que je suis tombé sur la tête encore. Savez-vous quoi? Je m’en fous complètement et souvent c’est la raison pourquoi certaines de mes photos sont si bonnes.

La caméra nous permet de voir des choses qu’en temps normal on ne verrait pas. Si en plus, on se place de façon inusitée, on va obtenir des perspectives de créativité hors pair. Imaginez un peu que vous êtes le bébé qui ne sait pas encore comment marcher. Maintenant couchez vous à plat ventre dans votre salon et regardez autour de vous. Ce n’est plus le même salon.

Combien de fois vous voyez les gens autour de vous qui prennent leur appareil photo, le porte à leur œil et prennent le cliché. Voilà, c’est un cliché comme tant d’autres. Du même endroit, prenez une photo avec l’appareil au bout de vos bras ou à la hauteur de vos genoux ou grimpez sur un banc. Du même endroit, trois perspectives. Là on fait de la photo.

C’est du digital. Si ce n’est pas bon, j’efface. Je ne montre pas mes erreurs, j’apprends de ceux-ci et ensuite « trash ». Vous serez surpris des résultats et si ça marche vous avez souvent le facteur « wow » sinon, les voisins eux seront convaincus que vous êtes tombé sur la tête.

Bonnes photos.

_MG_0330_MG_0369


La créativité au max

Je voulais partager avec vous un truc fascinant que je viens d’apprendre. Depuis que je donne des conseils, j’ai toujours prêché l’utilisation d’un trépied. Voici un truc pour vos photos de groupes ou encore lorsque vous recherchez cette stabilité. J’ai découvert que la vis qui retient l’abat-jour de votre lampe, est de la même grosseur que celle qu’utilise un trépied. Comme les photos le témoignent, enlevez l’abat-jour et visez votre caméra à sa place et voilà, un trépied de fortune. Incroyable mais vrai.

Bonnes photos.
IMG_0425IMG_0416IMG_0417


Logiciels de retouches:

ImageL’ère digitale a apporté une toute nouvelle dimension à la prise de photos. En combinant avec des logiciels plus ou moins puissant, il nous est possible de manipuler nos photos, chose qui était autrefois limité à l’expertise des graphistes. La petite gang de puristes vous diront qu’il faut d’abord prendre une bonne photo et de la manipuler le moins possible. Pour les millions d’autres amateurs, la perfection n’est pas de ce monde et un peu d’aide est toujours apprécié.

Le plus populaire de ces logiciels demeure Photoshop. Il est coûteux mais tellement versatile que même les experts de ce logiciel n’en connaissance pas toutes les applications. J’en suis à ma troisième année à l’utiliser et je suis encore un petit amateur. Par contre, il existe pleins de vidéo d’apprentissage pour vous montrer des trucs. Vous avez une idée, il y a de bonnes chances que quelqu’un l’a déjà fait et est prêt à vous le montrer.

Mais il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune pour ces logiciels. Vous trouverez via votre moteur de recherche un logiciel gratuit du nom de GIMP. Ce produit vous permettra de faire des ajustements à vos photos qui sauront plaire à vos yeux. Vous devrez faire plusieurs expériences avant d’en comprendre le fonctionnement mais c’est là le plaisir de pouvoir explorer le monde merveilleux de la photo.

 

Bonnes photos.


Collaboration photos

For saleDe retour de Jamaïque où je me suis un peu retenu et pris seulement environ 1200 photos….À voir bientôt sur mon site. J’en profite pour parler d’une des pièces les plus utiles et essentielles à la réussite de mes photos, ma très chère conjointe, Johanne.

Nombreux sont les supplices qu’elle doit subir à cause de ma passion. Afin de vous assurer de continuer à pouvoir explorer votre « art » tout en conservant une relation saine, voici quelques suggestions pour bien préparer  votre conjoint(e).

–          Il se peut que vous ne lui teniez pas la main afin d’avoir une bonne poigne sur votre caméra.

–          On ne prend jamais juste une photo. Au moins 5-6.

–          Emmener sa caméra implique toujours le sac à dos, 3-4 lentilles, des accessoires et surtout l’espèce de « gros » trépied.

–          Les éclairages et endroits inusités et bizarres vont nous attirer.

–          Des arrêts fréquents sont nécessaires à cause d’un angle de prise de vue et on se doit de vérifier si l’autre angle serait meilleur.

–          Un coup de main sera exigé car souvent on n’aura pas la bonne lentille pour la photo que nous désirons prendre.

–          « Souris chéri. Je veux seulement faire un test ».

–          Pour bien apprécier un coucher ou lever de soleil, nous devons  figurer qu’elle ouverture et vitesse qu’on doit utiliser et si notre  « white balance » est le bon.

–          Avant de pouvoir montrer nos photos de vacances, nous devrons  faire une sélection, les retoucher et les transférer dans un nouveau fichier. Une attente de 1 à 2 semaines est à prévoir.

Il y a une multitude de suggestions que je pourrais faire mais si vous obtenez une bonne compréhension de celles-ci, vous pourrez  tous les deux vivre une expérience photographique des plus gratifiantes.

Bonnes photos.