Partager une passion

Pensez photos

Salon de la photo

Les 25-26-27 octobre se tiendra à la Place Bonaventure, le Salon de la Photo.  C’est une belle occasion pour apprendre et experimenter le monde fabuleux de la photographie. Si vous êtes passionné comme moi ou simplement en stage de découverte, vous y trouverez de tout pour tous les goûts. Des ateliers sont aussi offerts qui sauront démystifier l’utilisation de votre appareil. Malheureusement pour moi, l’évènement a lieu au meme moment où je donne de la formation. Alors si vous y aller, laissez-moi savoir comment c’était.

Surtout n’oubliez pas,

Bonnes photos……….crazy


Halloween, une occasion en or pour la photo

_MG_5559_60_61_tonemapped_MG_59391983-Octobre-Halloween0001

Quand on parle “d’occasions photos”, rien de mieux que l’Halloween pour exciter les pixels surtout si vous avez des enfants.

La plus belle occasion vient avec la décoration de la citrouille. Ici il ne faut pas seulement de se contenter de prendre la photo du produit fini. Le tout commence avec le magasinage de la citrouille. Faire un choix entre plusieurs, les formes, la disposition, les couleurs, la lumière, les ombres, le tout pour créer une atmosphère unique. Et que dire de l’enthousiasme des enfants.

Si les enfants vous aident à la décoration de cette citrouille, vous avez encore une fois une chance unique de faire des photos marquantes. De plus vous aurez le plaisir de partager le produit fini. Ici je vous suggère de placer une lumière ou chandelle à l’intérieur, d’éteindre les lumières, et de prendre des photos en utilisant votre trépied. Je suggère une ouverture d’environ f/5.6 et une vitesse de ½ à 1 seconde. Vous aurez à jouer avec la vitesse selon l’éclairage.

La journée même, ne vous contentez pas seulement de prendre les enfants debout dans le salon avec leurs costumes. La période où ils s’habillent, le maquillage et tous les préparatifs sont également des occasions uniques. Tentez de capturer la fébrilité du moment.

Lors de la sortie, vous aurez l’occasion de croiser plusieurs monstres et princesses. Étant donné la noirceur, un flash sera requis. Soyez discret et patient, les occasions viendront à vous. Amusez vous avec cette occasion et surtout……..

Bonnes photos.


Fond d’écran pour octobre

Fond d'écran Octobre 2013Je vous soumets mon fond d’écran pour le mois d’octobre. C’est un mois riche en couleurs. Que ce soit les Laurentides, l’Estrie ou toute autre region du Québec, on ne peut qu’être émerveillé par la beauté des changements de couleurs de notre paysage. Profitez-en……….Je vous invite également à le partager.

Cette photo fût prise au parc de la Gatineau: f/6.7 – 75mm – 1/125sec. – ISO-800.

Bonnes photos.

 


Apprendre la photo//Mise à jour, ma photo au concours

Je voulais partager avec vous un évènment photo qui aura lieu les 27-28-29 septembre prochain. En effet, L.L.Lozeau offre des séminaires gratuits à ces dates. Allez sur leur site web pour consulter l’horaire des présentations. Tout ce que vous vouliez savoir s’y trouvera. Malheureusement pour moi, je travaille ces dates….avoir su, j’aurais pris congé….

MISE À JOUR: J’ai appris que la photo que j’ai soumise pour le concours sera parmis celles que vous trouverez dans le montage qui sera présenté lors de ce weekend. Les gagnants seront annocés samedi soir. Je croise mes doigts……….

_MG_1319_tonemapped


Apprendre la photo

Je voulais partager avec vous un évènment photo qui aura lieu les 27-28-29 septembre prochain. En effet, L.L.Lozeau offre des séminaires gratuits à ces dates. Allez sur leur site web pour consulter l’horaire des présentations. Tout ce que vous vouliez savoir s’y trouvera. Malheureusement pour moi, je travaille ces dates….avoir su, j’aurais pris congé….

MISE À JOUR: J’ai appris que la photo que j’ai soumise pour le concours sera parmis celles que vous trouverez dans le montage qui sera présenté lors de ce weekend. Les gagnants seront annocés samedi soir. Je croise mes doigts………._MG_1319_tonemapped


Montgolfières

 

 

IMG_1504

Encore une fois, nous avons le plaisir des montgolfières à St-Jean-sur-Richelieu du 10 au 18 août. C’est une occasion en or pour faire de la photo. En matinée, les préparatifs commencent a 6hrs. Pour en avoir fait l’expérience, c’est tout un spectacle et c’est gratuit…..Les photos jointes sont de 2011 (la pluie a annulée l’activité en 2012). 

Cette année je me suis réservée le 14 août, mercredi matin, pour mon aventure photo. Les matins il y a plusieurs endroits d’où les montgolfières prennent leur envol. Dépendant du lieu, vous y trouverez  10-12-20 ou 25 ballons qui prendront le départ. Si vous voulez plus de détail visitez le site : www.montgolfieres.com .

Cette année j’ai choisi le terrain de football du campus Fort Saint-Jean. Il y aura 25 ballons. Facile de stationnement et surtout beaucoup de place pour circuler entre les ballons. Pour l’exercice, j’utiliserai surtout ma 17-70mm et ma 75-300. Un trépied, des batteries chargées et des cartes mémoires sont également dans mon arsenal pour cette sortie.

Il va de soi que s’il pleut, l’activité est annulée. Je garde le 15 en « back-up ». Vous êtes bienvenu de vous joindre à moi et de partager cette expérience photographique. Les coordonnées du terrain sont au bas. Au plaisir de vous y voir et surtout

Bonnes Photos.

 IMG_1301IMG_0993

Campus Fort Saint-Jean (terrain de football)
15, rue Jacques-Cartier Nord
Saint-Jean-sur-Richelieu, Qc J3B 8R8


Nostalgie…..

_MG_0724_tonemapped

De retour de vacances, je regardais les photos que j’ai prises, et me suis surpris sur la quantité que je qualifie comme étant « bonnes ». D’un autre côté, il faut admettre qu’avec le grand nombre de clichés que je me suis permis, il va de soi qu’il y en aura quelques-unes de « bonnes ». Comme je le dis souvent : « La beauté de la photographie digitale est que si on n’aime pas ce qu’on voit, on peut toujours faire « delete ».
C’est à ce moment que je deviens un peu nostalgique. On avait besoin d’une plus grande compréhension de notre équipement et comment s’en servir avant l’ère digitale. Imaginez un peu une carte mémoire qui ne peut contenir qu’un maximum de 36 poses. Imaginez maintenant que vous n’avez pas moyen de savoir si la mise au point de la photo que vous venez de prendre est juste. Si l’ouverture et la vitesse sont bonnes?
Maintenant imaginez que vous devez attendre trois à sept jours (24 heures si vous payez le gros prix) avant de pouvoir voir le résultat de vos prises. On n’avait pas vraiment le choix de bien comprendre la photographie afin d’éviter d’être trop souvent déçu. C’est à cela que j’attribue aujourd’hui la qualité des photos que je prends, sans oublier, naturellement, la fonction « delete »…….

Bonnes photos.


Décrocher de l’automatisme

_MG_0929

Ce n’est pas tout de sortir sa caméra et de prendre des photos, tout le monde le fait. Mais pourquoi les photos de l’un sont meilleures que l’autre? Plusieurs facteurs viennent influencer le résultat de notre image. Mais celui qui est le plus influent, c’est la lumière.
Quand vous êtes en mode automatique, la caméra fait tout pour vous. Tout d’abord, le détecteur de lumière de votre appareil va déterminer l’ouverture adéquate, la vitesse, la balance des blancs, l’ISO nécessaire et faire le focus pour vous. Tout ça avec le clic d’un bouton. Mais pourquoi votre photo ne sort pas comme vous la voulez?
Malgré toute la technologie que contient votre caméra, cette dernière est en réalité pas mal niaiseuse. Si j’ai un mur pâle en plein soleil ou de la neige, elle ne voit pas la différence. Votre fille qui saute à la corde, votre caméra ne voit pas le mouvement. Le focus s’est fait sur l’arbre derrière les enfants qui jouent et ceux-ci sont embrouillés.
Il existe des outils sur votre appareil qui vont vous permettre de parer aux lacunes de votre caméra en mode automatique. Les fonctions « AV », « TV », « M » (sur Canon) vous aideront à corriger ces différents problèmes. Je vais tenter dans les jours qui suivent de vous donner quelques leçons. L’idée est encore une fois de vous aider à décrocher de la mode automatique. Éventuellement, j’espère monter des ateliers pratiques où l’on pourra se rencontrer et élaborer plus longuement sur les différents aspects de la photographie.
Entre temps, bonnes photos.


S’il y a de la gêne, il n’y aura pas de créativité………

_MG_0384_5_6_tonemapped

Je venais de terminer de couper mon gazon et arranger mes plates-bandes et je regardais mes fleurs et j’ai vu une opportunité de photos. Cela fait des années que je prends des centaines de photos des fleurs de mon jardin. À chaque fois par contre il y a quelque chose de différent.

Ce matin-là, c’est la position des fleurs qui est le déclencheur. Je sors tout l’équipement et me voilà installé pour une autre session. Couché dans le gazon, tordu en deux pour avoir un meilleur angle de prise, ma femme me regarde, hoche la tête et me dit que les voisins vont penser que je suis tombé sur la tête encore. Savez-vous quoi? Je m’en fous complètement et souvent c’est la raison pourquoi certaines de mes photos sont si bonnes.

La caméra nous permet de voir des choses qu’en temps normal on ne verrait pas. Si en plus, on se place de façon inusitée, on va obtenir des perspectives de créativité hors pair. Imaginez un peu que vous êtes le bébé qui ne sait pas encore comment marcher. Maintenant couchez vous à plat ventre dans votre salon et regardez autour de vous. Ce n’est plus le même salon.

Combien de fois vous voyez les gens autour de vous qui prennent leur appareil photo, le porte à leur œil et prennent le cliché. Voilà, c’est un cliché comme tant d’autres. Du même endroit, prenez une photo avec l’appareil au bout de vos bras ou à la hauteur de vos genoux ou grimpez sur un banc. Du même endroit, trois perspectives. Là on fait de la photo.

C’est du digital. Si ce n’est pas bon, j’efface. Je ne montre pas mes erreurs, j’apprends de ceux-ci et ensuite « trash ». Vous serez surpris des résultats et si ça marche vous avez souvent le facteur « wow » sinon, les voisins eux seront convaincus que vous êtes tombé sur la tête.

Bonnes photos.

_MG_0330_MG_0369


S’il y a de la gêne, il n’y aura pas de créativité………

_MG_0384_5_6_tonemapped

Je venais de terminer de couper mon gazon et arranger mes plates-bandes et je regardais mes fleurs et j’ai vu une opportunité de photos. Cela fait des années que je prends des centaines de photos des fleurs de mon jardin. À chaque fois par contre il y a quelque chose de différent.

Ce matin-là, c’est la position des fleurs qui est le déclencheur. Je sors tout l’équipement et me voilà installé pour une autre session. Couché dans le gazon, tordu en deux pour avoir un meilleur angle de prise, ma femme me regarde, hoche la tête et me dit que les voisins vont penser que je suis tombé sur la tête encore. Savez-vous quoi? Je m’en fous complètement et souvent c’est la raison pourquoi certaines de mes photos sont si bonnes.

La caméra nous permet de voir des choses qu’en temps normal on ne verrait pas. Si en plus, on se place de façon inusitée, on va obtenir des perspectives de créativité hors pair. Imaginez un peu que vous êtes le bébé qui ne sait pas encore comment marcher. Maintenant couchez vous à plat ventre dans votre salon et regardez autour de vous. Ce n’est plus le même salon.

Combien de fois vous voyez les gens autour de vous qui prennent leur appareil photo, le porte à leur œil et prennent le cliché. Voilà, c’est un cliché comme tant d’autres. Du même endroit, prenez une photo avec l’appareil au bout de vos bras ou à la hauteur de vos genoux ou grimpez sur un banc. Du même endroit, trois perspectives. Là on fait de la photo.

C’est du digital. Si ce n’est pas bon, j’efface. Je ne montre pas mes erreurs, j’apprends de ceux-ci et ensuite « trash ». Vous serez surpris des résultats et si ça marche vous avez souvent le facteur « wow » sinon, les voisins eux seront convaincus que vous êtes tombé sur la tête.

Bonnes photos.

_MG_0330_MG_0369


Photos macros

ImageCet après-midi j’ai eu le privilege, après avoir fait un peu de jardinage, de prendre quelques photos de fleurs qui pousent dans mes plate-bandes. WOW. Je me suis amusé en utilisant un outil que ma chère épouse m’a donné l’été passé pour ma fête qui s’appelle le Kenko Tube. Ces extensions vous permettent de vous rapprocher de votre sujet et de faire de la photo macro sans avoir à investir dans ces super lentilles. L’exemple que je joins est la photo originale sans aucune retouche.

Moi je capote. Il va de soi que le focus doit se faire manuellement et que les ajustements en ouverture et vitesse doivent être pensés mais le résultat confirme la pensée. J’ai d’abord utilisé la position « AV » pour l’ouverture afin de determiner la profondeur de champ adequate. Trois quatre photos suffisent. Ensuite je change à « TV » pour trouver une vitesse adequate tout en tenant compte du facteur vent.

Les résultats m’ont permis de combiner des options que j’ai introduis dans mon appareil en utilisant la position « M ». Le résultat est ce que vous avez devant vous……Et j’en suis très fier. Une autre suggestion de cadeau  » le Kenko Tubes Extensions ». Pour ceux qui désirent faire du macro….

Bonnes photos.


Composition :

Le secret d’une bonne photo réside dans la composition. Comprendre ce que l’on veut voir comme résultat final. Qu’est-ce qu’on cherche à montrer avec notre photo? Est-ce un détail particulier ou un ensemble? Y a-t-il une histoire attachée à cette photo? Oh combien de facteurs peuvent influencer notre choix de composition.

Quand l’enfant déballe son cadeau, est-ce nécessaire d’avoir mon oncle et ma tante dans la photo? Si oui, comment les inclure sans distraire du geste de l’enfant?  Pas facile mais des décisions qui vous permettrons de composer une meilleure photo.

Plus souvent, on se retrouve à avoir à recadrer nos photos dans le but d’éliminer les objets qui vont distraire du sujet. Cet outil (crop) se retrouve sur tous les logiciels de retouches. Si vous n’avez pas de logiciel de retouche ou ne désirez pas investir et cherchez quelque chose de simple pour vos retouches, je vous suggère Google Picassa 3.9 qui est gratuit et qui saura faire les ajustements de base à vos photos.

Si vous êtes un peu comme moi et ‘trippez’ sur le résultat de vos photos, je ne peux que vanter les logiciels Photoshop et Photomatix pour vos photos. Plus coûteux et complexes mais encore il faut savoir ce que l’on veut faire de nos photos.

Bonnes photos à tous.


Sortir du mode « automatique »

Vous avez acheté une bonne caméra et vous êtes satisfait des clichés qu’elle vous donne. Vous êtes en mode automatique et c’est votre zone de confort. Dans les semaines qui suivent, je vous aiderai à découvrir des facettes de votre caméra qui vous permettrons de passer du mode clichés au mode photos.

Je ne suis pas un professionnel. Tout comme vous, je me suis découvert une passion et un talent dans une expression qu’est l’art de la photo. L’ère digitale nous permets d’explorer des avenues qui autrefois étaient longs et hardues avant d’apprendre le bon fonctionnement de notre appareil.

Loin est le temps où prenais 24 ou 36 poses, allait chez « Direct Film » remplir le coupon et attendre une semaine avant de voir les résultats pour s’apercevoir qu’on a bouzillé un rouleau de film et qu’on n’aura jamais la chance de reprendre ces photos.

Les caméras, les ordis, les logiciels, tous des outils qui nous aident à produire une photo de plus grande qualité. Mon intention est de naviguer avec vous et partager  ce que j’ai découvert ces dernières années tout en s’amusant et répondre à vos questionnements et continuer mon exploration dans cet art pour lequel j’ai maintenant une affinité.

Suivez mon blog pour rien manquer….. https://dbriyul.wordpress.com

 


Échantillons photos

Ce diaporama nécessite JavaScript.